Insécurité à Conakry : le commandant Thiam blessé par balles et son véhicule emporté

Un officier de la police, le commandant Abdoulaye Thiam, Directeur central adjoint de la CMIS, a été victime de l’insécurité grandissante à Conakry, dans la nuit de ce lundi 28 mars 2016. Il a été attaqué à Hamdallaye. Blessé par balles, il a perdu son véhicule, son talkie-walkie et tous les objets qu’il avait dans son véhicule, a appris Guineematin.com sur place.

Préalablement conduit à l’hôpital national Ignace Deen, le commandant Thiam vient d’être reçu à la clinique Ambroise Paré, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon un membre de sa famille, la vie de l’officier n’est pas en danger. Le Commandant Thiam aurait même échangé au téléphone avec des membres de sa famille pour les rassurer…

Voulant traquer les malfrats au plus vite, la police décide de se passer des communications via les talkies-walkies pour ne pas être entendue des agresseurs qui disposent désormais de l’appareil du commandant Thiam.

À rappeler que le véhicule de fonction du commandant Abdoulaye Thiam est immatriculé IT 6121 avec une plaque bleue.

À suivre

De la Clinique Ambroise Paré, Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS