Echec des journées « ville morte » : « pour moi, c’est un succès », dit Cellou Dalein

Cellou Dalein DialloA la deuxième (et dernière) journée « ville morte » décrétée par l’opposition républicaine, un reporter de Guineematin.com a rencontré le chef de file de l’opposition au QG de son parti, l’UFDG, à Hamdallaye CBG, dans la journée de ce jeudi 31 mars 2016.

Pour Elhadj Cellou Dalein Diallo, les gens ont des mauvaises appréciations du bilan de la journée ville morte : « la ville morte a été un succès. Les gens ont tendances à approuver la réussite d’une ville morte par rapport au nombre de morts ou de voitures caillassées », dit-il, rappelant que l’opposition a donné une consigne à ses militants : « la consigne que nous avons donnée à nos militants, à ceux qui veulent participer à cette ville morte, c’est de rester à la maison, de ne pas casser, de ne pas attaquer », a précisé le patron de l’UFDG.

Selon le propre constat du chef de file de l’opposition, « beaucoup de guinéens ont suivi la journée ville morte. Notamment à Labé, à Mamou comme à Pita, Dalaba… Les gens sont restés à la maison. Vous avez vu que la circulation était fluide. Vous avez que l’écrasante majorité des populations de Conakry n’ont pas travaillé. C’est vrai que ceux qui ne voulaient pas prendre part à la journée n’ont pas été empêchés. Mais, le port n’a pas travaillé, les boutiques ont fermé à Madina », a dit l’opposant, ajoutant qu’il « n’y avait pas de clients dans beaucoup d’autres entreprises, l’affluence n’était pas grande ».

A ceux qui disent que c’est un échec, Cellou Dalein n’est pas d’accord et se félicite d’ailleurs qu’il n’y ait pas eu de blessés ou de morts.

Et, puis, le patron de l’opposition guinéenne annonce une réunion des opposants pour faire le bilan, tirer les leçons et définir les prochaines étapes à suivre pour mettre la pression sur le pouvoir « parce que les revendications ne sont pas satisfaites ».

Guineematin.com vous proposera la version vidéo de cet entretien dès que les conditions de connexion internet nous le permettront…

De retour du QG de l’UFDG, Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620 848 501/ 656 456 601

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS