Elhadj Aguibou Diallo, le président de la délégation spéciale de Koubia,

Elhadj Aguibou Diallo, le président de la délégation spéciale de Koubia,

Le préfet de Koubia, Monsieur Amadou Sadio DIALLO, vient de demander au président de la délégation spéciale de la commune urbaine, Elhadj Aguibou DIALLO, de démissionner de son poste de secrétaire fédéral de l’UFDG au profit de Monsieur Abdoul Farasse  DIALLO, a appris Guineematin.com dans les couloirs de la mairie de Koubia.

L’ancien DMR de Koubia, Abdoul Farasse  DIALLO, membre du bureau fédéral de l’UFDG est réputé être un intime ami du préfet de la localité.

Depuis la mise en place des délégations spéciales à tête de certaines communes du pays, des appétits sont aiguisés au sein de certaines fédérations UFDG de la République. C’est justement pour soulager les ambitions démesurées de son intime ami que le préfet de Koubia, Monsieur Amadou DIALLO a rencontré nuitamment le président de la délégation spéciale de la commune urbaine pour demander à Elhadj Aguibou DIALLO de céder son poste de secrétaire fédéral de l’UFDG à son ami Abdoul Farasse DIALLO.

En réaction, le doyen Elhadj Aguibou DIALLO a rappelé à son hôte de marque que ce n’est pas le visiteur qui a fait de lui le secrétaire fédéral de l’UFDG. Il aurait même demandé à Monsieur le préfet de trouver une place dans son administration préfectorale pour faire plaisir à son ami.

Depuis, cette visite nocturne, inopinée et indésirable effectuée par le préfet Amadou Sadio DIALLO au président de la Délégation Spéciale de la commune urbaine, Elhadj Aguibou DIALLO alimente la chronique dans la cité de Koubia. La nouvelle y est propagée depuis quelques jours par le Doyen Elhadj Aguibou DIALLO lui-même. Au point que les responsables locaux du RPG Arc-en-ciel, surtout ceux de l’aile RPCê, se sentent mal à l’aise et ruminent une colère noire.

Interrogé ce dimanche sur cette question, le préfet de Koubia, Monsieur Amadou Sadio DIALLO se rappelle avoir donné ces conseils au doyen Elhadj Aguibou DIALLO : « Je lui ai dit que le fait qu’il soit secrétaire fédéral me crée des problèmes sur le terrain. Moi, je le vois comme représentant de l’État maintenant là au niveau de sa commune. Quand il se présente  dans certaines cérémonies, il dit que ce n’est pas le maire qui vous parle mais c’est le secrétaire fédéral. Moi, ça me crée des problèmes. Je lui ai conseillé de céder son poste aux jeunes à cause de son âge. Mais, il n’a jamais fait de ça un problème ici », banalise le préfet de Koubia.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin