Dialogue politique : Enfin un terrain d’entende sur la nature des élections et la réforme de la CENI !

Comme annoncé dans nos précédentes parutions, le 9ème round du dialogue politique inter-guinéen s’est achevé cet après-midi du jeudi 6 octobre 2016 au palais du peuple, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Au terme de cette journée qui a vu les uns claquer la porte, d’autres acceptant d’y rester, les parties (mouvance présidentielle et opposition) ont trouvé deux accords majeurs.
S’agissant du couplage des élections communales et communautaires, question qui avait fait couler beaucoup d’encre et de salive, les acteurs se sont entendus qu’ « Au lieu de décembre comme annoncé par la CENI, les communales se tiendront en février 2017. Mais avant, à l’Assemblée nationale, les députés vont réviser le Code électoral de manière à modifier le mode de désignation des chefs de quartier. Désormais, ces chefs locaux seront désignés en fonction des résultats des communales. La liste indépendante ou politique qui remporte plus de voix dans un quartier donné, compose le conseil de quartier », ont-ils convenu.
Revenant sur la question de la Commission électorale, il a été dit que toutes les parties conviennent de la nécessité de revoir la CENI à travers la loi organique qui régit son fonctionnement. Pour que : « progressivement, l’on obtienne un organe indépendant. Le projet de loi déjà déposé par l’opposition dans ce sens servira de document de base pour mettre en application cet accord au cours de la session des lois en avril 2017 »
A rappeler que peu avant l’annonce de cet accord, le président du Bloc Libéral, Docteur Faya Millimono avait quitté la salle des actes parce que, dit-il, la signature de cet accord trahi l’esprit de consensus au sein de l’opposition.
De retour du palais du peuple, Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com
Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS