tougueUne grandiose cérémonie de sacrifice, marquée par l’immolation de 101 têtes de bœufs et la lecture du saint Coran, a eu lieu ce vendredi 14 octobre 2016, dans toute la préfecture de Tougué. La démarche vise à renforcer l’unité entre les fils et filles de la préfecture et à faciliter le développement local, a appris Guineematin.com, à travers un de ses reporters. 

Selon Mohamed sacko Barry, président de la délégation spéciale de Tougué, cette cérémonie a mobilisé 101 têtes de bœufs qui doivent êtres immolées, suivie de la lecture du Coran, dans toutes les communes et districts de la préfecture. « En terme de nombre, cent une (101) têtes étaient prévues pour toute la préfecture. Les choses se sont passées comme suit : les 78 districts et 2 quartiers ont chacun immolé un animal, hier jeudi à 10heures, donc 80 animaux. Comme c’était 101 têtes, toutes les dix(10) communes rurales plus la commune urbaine, chaque commune a aussi immolé un animal ce qui a complété les 101. Cette viande n’est pas à partager, c’est à préparer et à manger en famille et en communauté », a précisé monsieur Barry.

boeufsPour ce qui est du coût total de la cérémonie, notre interlocuteur affirme que personne ne peut donner le coût exact de cet événement. Néanmoins, il précise : « c’est en terme de nombre d’animaux, tous les animaux n’ont pas le même prix, ensuite les mesures qui accompagnent la viande, c’est un peu du sacrifice consenti par les foyers, par les villages etc. Donc, personne ne pourra te dire le coût exact de ce sacrifice », insiste-t-il.

Par ailleurs, le président de la délégation spéciale ajoute que la lecture du Saint Coran et les incantations se poursuivent : « la lecture du Coran est en cours. Il y’a 24 heures de lecture du Coran et d’incantations, à travers d’autres quantiques religieuses et pratiques recommandées par les religieux pour demander la grâce divine. A ce niveau, puisqu’actuellement, on a des districts qui ont plus d’une mosquée, pour éviter tout problème, il a été décidé partout où il y’a deux ou plusieurs mosquées, dans un même district, de choisir la plus ancienne », souligne-t-il.

Il est à noter que ce sacrifice a été organisé par tous les fils résidents et ressortissants de Tougué. La journée d’aujourd’hui marque le couronnement de 5 mois d’activités allant dans le sens de la réussite de cet événement. Il a été également décidé que chaque district lise dans sa mosquée, une fois le coran entier, et 4444 fois la Fatiha et certaines sourates du Coran.

Fondamentalement, la cérémonie vise à faciliter la réalisation des mégaprojets en perspectives : le bitumage de la route Labé-Tougué-Dinguiraye-Siguiri, la réalisation du barrage Koukoutamba, l’aménagement de la plaine de Koloun, etc.

De Tougué, Alpha Ibrahima Diogo Baldé pour Guineematin.com

Tel: (+224) 622 22 11 78 & 664 81 64 51

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin