carriere-de-sableUn éboulement à la carrière de Koliady 1, dans la commune urbaine de Kindia, a fait 1 mort le weekend dernier. C’est l’apprenti d’un camion qui a trouvé la mort dans cet éboulement, a constaté Guinéematin.com, à travers son correspondant local.

 C’était au environ de 7 heures que trois (3) jeunes apprentis ont  tenté de creuser  un trou pour récupérer du sable. C’est ainsi que l’accident s’est produit tuant Alhassane Camara, âgé d’une trentaine d’années. Son corps est resté dans le trou pendant des heures.

Informées de la situation, les autorités locales  ont immédiatement cherché des solutions pour déterrer le corps. Une opération qui a duré jusqu’à 15 heures. Le Vice-président   de cette carrière, Hamidou Soumah est revenu sur les circonstances du drame : « les jeunes, Ibrahima sory, Moussa Camara et Alhassane Camara, tous apprentis chauffeurs, sont venus creuser un trou pour extraire du sable  afin d’assurer leur quotidien. Dans l’exercice, deux jeunes se sont retirés, laissant dans le trou Alhassane Camara qui, après quelques minutes, a été enseveli sous le sable. C’est ainsi que les autorités ont été informées et avec leur concours, le corps a été retiré aux environs de 15 heures », a-t-il expliqué.

Selon le vice-président du comité de gestion de la carrière, la victime  Alhassane Camara, avait été avertie du risque d’effondrement dans cette carrière.

Il faut noter que c’est le manque d’équipements adéquats est souvent la cause de ces accidents. A cela s’ajoute aussi un manque de suivi rigoureux de la part des autorités dans la gestion des carrières.

L’année dernière, sur le même  site, un autre accident s’est produit sans attirer l’attention des décideurs pour éviter une répétition du scénario.

De Kindia, Salifou Sylla pour Guineematin.com

Tél : 622 01 70 10

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin