Une mission technique de supervision venue du ministère de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation séjourne, depuis hier, lundi 6 févier 2017, dans la ville carrefour. Objectif, appuyer les cadres de l’inspection régionale de l’éducation de Mamou pour une répartition efficace et efficiente des 322 nouveaux fonctionnaires recrutés à la fonction publique au compte de l’éducation et affectés dans la région administrative de Mamou, a constaté Guineematin.com à travers son correspondant local.

Conduite par monsieur Sidiki Diaby, le directeur général adjoint de l’institut national d’action pédagogique (INRAP), la délégation a tenu, dans la journée de lundi, une réunion technique avec les cadres de l’inspection régionale de l’éducation (IRE) de Mamou et des cadres des directions préfectorales de l’éducation (DPE) de Mamou, Dalaba et Pita. C’est la salle de réunion de l’IRE de Mamou qui a servi de cadre à cette rencontre qui a permis aux responsables du département de l’éducation à la base de plancher sur le quota d’enseignants à attribuer à chaque DPE afin de lutter efficacement contre le déficit de personnel enseignants que connait les écoles de la région de Mamou.

Dans son adresse aux participants à cette rencontre, l’inspecteur régional de l’éducation de Mamou, monsieur Mamady Sidibé a affiché un optimisme de voir ces nouveaux fonctionnaires qui ont librement choisi le métier d’enseignant, faire preuve de compétences et d’engagement patriotique dans leur service.

« La mutation de nouveaux enseignants sur le terrain va nous aider à résolver considérablement l’épineux problème de déficit d’enseignants dans nos écoles. Nous avons l’espoir que ces jeunes qui ont choisi, sans contrainte, le métier d’enseignant vont nous donner la preuve de leurs compétences académiques, scientifiques et professionnelles, ainsi que leur disponibilité, leur dévouement et leur engagement patriotique parce qu’ils ont librement choisi ce métier qui est du reste exaltent même s’il est difficile », a confié monsieur Mamady Sidibé.

Par ailleurs, l’inspecteur régional de l’éducation de Mamou s’est engagé avec l’aide des cadres des différentes DPE à prendre toutes les dispositions pour que ces mutations soient faites de façon « efficace et efficiente et qu’elles répondent absolument aux besoins sur le terrain ».

Au nom du ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, le directeur général adjoint de l’INRAP, monsieur Sidiki Diaby a remercié les participants pour leur disponibilité et leur engagement à accompagner le département dans la répartition des enseignants avant de confier que « tout le monde sait que la question du déficit de personnel enseignants est d’actualité et elle fait couler beaucoup d’encre et de salive. Mais La présence de cette mission à Mamou témoigne de la volonté du département de l’enseignement pré-universitaire d’aller de l’avant et à combler ce besoin d’enseignant ». « Parce que » dira monsieur Diaby, « ce besoin comblé, c’est la qualité de l’enseignement qui va s’améliorer pour le bonheur de nos enfants et du pays ».

En outre, le directeur général adjoint de l’INRAP a sollicité une plus grande adhésion des autorités administratives de Mamou à la politique de répartition des enseignants par leur implication dans la sensibilisation des enseignants et des communautés au sein desquelles ces nouveaux fonctionnaires doivent travailler.

A l’issue de cette réunion une liste d’affectation des nouveaux enseignants dans les différentes directions préfectorales de l’éducation de la région de Mamou a été rendue publique.

Notons que le dernier exercice dans ce processus de répartition des enseignants revient aux DPE qui sont chargé de déployer ces nouveaux fonctionnaires dans les différentes écoles qui constitueront désormais leurs lieux de service.

Guineematin.com vous propose ci-dessus la liste de répartition des nouveaux enseignants par DPE dans la région de Mamou.

I- Enseignement élémentaire :

DPE de Mamou : 90

DPE de Dalaba : 40

DPE de Pita : 40

Il- Enseignement secondaire (tout profil confondu) :

DPE de Mamou 71

DPE de Dalaba 54

DPE de Pita 27

 De Boké, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Tél. : 622 97 27 22

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin