C’est le secrétaire général chargé des affaires politiques, Kaly Bah, qui a présidé l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFC (Union des forces du changement) ce samedi, 08 juillet 2017, au siège du parti, à Taouyah, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Tout d’abord, Kaly Bah a rappelé que la création du FAD (front pour l’alternance démocratique) par l’UFC, les NFD et le RDIG ne change en rien l’appartenance de ces partis à l’opposition républicaine. D’ailleurs, Kaly Bah a précisé que son président, Aboubacar Sylla est et demeure toujours porte parole de l’opposition républicaine.

Tout de même l’UFC a fait une annonce qui est en totale contradiction avec celle de l’opposition républicaine le jeudi passé. Le parti d’Aboubacar Sylla estime que les négociations avec le Gouvernement avancent désormais et qu’il n’y a donc pas de raison de manifester.

A suivre !

Saïdou Hady Diallo était au siège de l’UFC pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin