Fin du baccalauréat: les candidats satisfaits au centre de Kipé où il n’y a eu aucun cas de fraude

Lancé le vendredi dernier, 7 juillet, le baccalauréat unique session 2017 a pris fin ce mardi 11 juillet par une note de satisfaction de la part des candidats. Interrogés par un reporter de Guinéematin, les élèves et les responsables du centre lycée Kipé ont affirmé qu’aucune fausse n’a été constatée durant les quatre jours d’évaluation.

Dans le centre lycée Kipé, se trouvaient les élèves des options sciences sociales. Ils étaient 466 inscrits dont 271 garçons et 195 filles. Parmi les présents, figurent 242 garçons et 174 filles, soit 47 absents (29 garçons et 18 filles).
En ce dernier jour des examens, les candidats ont composé sur deux matières : anglais et philosophie. Après les salles, les candidats ont exprimé leur satisfaction du déroulement des différentes matières.

Heureuse d’avoir bien traité les sujets, Aïssatou Bobo Bah a expliqué : « les sujets étaient abordables pour nous, car on a été bien préparé par les professeurs. Je peux dire que j’ai traité les sujets à 98%. Par la grâce de Dieu, je vais décrocher mon baccalauréat unique cette année ».

Dans la même lancée, Abdourahamane Diané du groupe scolaire « Sylla Lamine » a bien passé les épreuves. Il s’est préparé à cause de la mesure prise par le ministère de tutelle concernant la suppression des notes de cours au bac.

« Les sujets se sont bien passés pour un candidat qui a bien assimilé ses cours. Dès l’annonce de la suppression des notes de cours au bac par le nouveau ministre de l’enseignement pré-universitaire, j’ai redoublé d’efforts pour mieux affronter les épreuves », a précisé ce candidat.

De leur côté, les responsables qualifient le déroulement des épreuves de meilleur ! Selon le délégué, Djiba Keita, ce centre a bénéficié de la présence à la fois des agents de la santé, de la sécurité, des surveillants et des candidats.

Aucun cas de fraude n’a été signalé dans ce centre ; mais, les candidats ont reconnu à l’unanimité la rigueur mise par les surveillants dans les différentes salles de classe. « Les surveillants ont bien fait leur travail. Ils ne nous laissaient pas communiquer entre nous. Ils ont respecté à la lettre les consignes édictées pour la bonne marche des épreuves », a soutenu un autre candidat.

Au moment où nous quittions la cour de l’école, les candidats se rassemblaient pour célébrer en beauté la fin du baccalauréat unique session 2017.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tél. : 620 21 39 77/ 657 64 87 53

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS