Conakry : un militaire tué à Kaloum, les premiers suspects conduits à la DPJ

C’est tard la nuit d’hier à aujourd’hui, mardi 18 juillet 2017, aux environs de 02 heures du matin, qu’un militaire qui était seul sur une moto est tombé sur une embuscade apparemment tenue par des bandits à la base de la Sotelgui, au quartier Almamya. Il a alors été ligoté et maltraité à mort, a appris un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Selon un militaire trouvé au lieu du meurtre, la victime est un sergent de la garde présidentielle qui s’appelle Filiba Kouroumah et qui venait justement de la présidence.

A en croire des témoignages concordants recueillis sur place, c’est à 7 heures que son corps a été détaché pour être déposé à la morgue de l’hôpital national Ignace Deen.

Par ailleurs, le reporter de Guineematin.com a appris que quelques personnes suspectées d’avoir un lien avec ce meurtre ont été interpellées et déposées à la Direction de la Police Judiciaire (DPJ). Mais, sur place, nous n’avons trouvé aucun interlocuteur. « Seul le chef peut parler à la presse. Mais, il n’est pas arrivé d’abord », nous a-t-on dit.

Enfin, les voisins nous ont montré une tentative de vol dans un bureau de change situé non loin du lieu de ce meurtre. Mais, après avoir réussi à couper deux cadenas, les malfaiteurs n’ont pas pu défoncer la porte à cause du troisième cadenas qui a résisté…

A suivre !

De Kaloum, Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS