Plusieurs jeunes leaders venus des associations, des clubs sportifs, de la délégation communale de la jeunesse, des sérés, des moto-taxis ont marché, ce lundi matin, sur le Bloc Administratif Préfectoral de Gaoual pour exiger le départ immédiat et sans conditions du directeur préfectoral de la jeunesse par intérim, Aguibou Diallo, nommé à ce poste depuis 2 ans par une décision de l’actuel préfet, Souleymane Sow, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Le DPJ par intérim de Gaoual, Aguibou Diallo est accusé par les manifestants d’avoir fini de diviser sa jeunesse. « Depuis qu’il a été nommé DPJ par intérim, il ne participe pas aux activités des jeunes de Gaoual. Il n’a jamais convoqué la jeunesse à une réunion de concertation. C’est d’ailleurs un DPJ qui ne connait pas les affaires de la jeunesse. Il n’a jamais été sportif et il ne danse pas. Il a été imposé à la jeunesse par le préfet de Gaoual qui n’a consulté personne. Trop c’est trop » vient d’expliquer au téléphone de Guineematin.com un des porte-paroles des manifestants, Mamadou Aliou Cissé.

Selon notre source, la goutte d’eau qui a fait déborder le vase est la destitution par le mis en cause du district préfectoral de football de Gaoual. « Le DPJ a un petit groupe qui ne collabore avec personne. Il y a même un tournoi de football doté du trophée Souleymane Sow, préfet de Gaoual qui s’est joué à Sinthiourou dont la finale n’a pas encore été organisée par la faute du petit groupe qui entoure le DPJ. En plus, il a fait suspendre le district de football de Gaoual sans consulter les clubs concernés. Il a installé une autre équipe qu’il manipule à sa guise. Sa femme même s’est retrouvée trésorière de cette nouvelle équipe dirigeante du district préfectoral de football de Gaoual qu’il vient de nommer », ajoute-t-il.

Aux dernières nouvelles, le préfet de Gaoual, Souleymane Sow qui a reçu les représentants des manifestants aurait promis d’examiner leur mémorandum et apporter une réponse appropriée dans un délai d’une semaine.

A suivre !

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin