Les députés guinéens ont adopté ce mardi, 10 avril 2018, le chronogramme de la première tranche de la session ordinaire des lois de l’année 2018. Après ce vote, certains députés ont donné leurs impressions sur cette plénière et plus généralement sur le fonctionnement actuelle de l’Assemblée nationale, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était à l’hémicycle.

Selon le Dr. Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG et président du groupe parlementaire des Libéraux-Démocrates, le fonctionnement de l’administration guinéenne est perturbé depuis plus d’un mois à cause de l’annonce d’un changement de Gouvernement faite par le président de la République, le professeur Alpha Condé, à l’occasion de la fête des femmes, le 08 mars dernier.

Décryptage 

Le projet de loi a été adopté, il y a certains députés qui ont voulu apporter des amendements, il reste entendu que quand le bureau examine, on va à la conférence des président ; mais, la plénière est souveraine. Je suis en train de rappeler une chose qui est fondamentale, c’est que c’est monsieur Alpha Condé qui a dit ici le 08 mars qu’il va mettre en place un Gouvernement. Depuis cette annonce, aucun ministre ne travaille et le pays est bloqué. Sur les 36 projets de lois qu’on devrait avoir, le Gouvernement n’a rien apporté !

Aujourd’hui, nous sommes obligés de travailler sur ce que nous avons sous la main. C’est pourquoi, on a programmé ce qu’on a pour le mois d’avril. Si le Gouvernement de monsieur Alpha Condé ne travaille pas pour nous envoyer des projets de loi, il reste entendu que les deux (2) derniers mois seront consacrés à la loi sur la CENI et sur le code civil.

Ce que je vais demander à monsieur Alpha Condé, c’est deux choses : ou il met un Gouvernement pour qu’on puisse travailler, vous savez qu’aucun ministre ne travaille ; ou il annonce officiellement qu’il va mettre le Gouvernement en place au mois d’août, au mois d’avril, au mois de mai ou au mois de juin pour nous permettre au moins de travailler.
Comment vous pouvez travailler avec des ministres qui ne savent pas s’ils vont être maintenus ou pas ? Le pays il est complètement bloqué ! Vraiment, ça fait pitié, cette Alpha-Gouvernance ! C’est une Gouvernance hasardeuse.


Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin