Urgent : un fou poignarde deux personnes dont une a rendu l’âme à Labé

C’est aux environs de 9 heures qu’un déréglé mental a poignardé deux membres de la même famille au quartier Dow saaré, dans la commune urbaine de Labé, ce vendredi 19 octobre 2018. Malheureusement, la première victime a rendu l’âme et son frère a été conduit au bloc opératoire de l’hôpital régional de Labé.

Selon les premières informations recueillies par Guineematin.com sur place, madame Fatou Camara (la première personne à être poignardée ce vendredi par ce malade mental appelé Djélibalan Dabo) est une ATS (agent technique de santé) en service à l’hôpital national Ignace Deen. Ägée d’une cinquantaine d’années, elle est venue hier de Conakry pour présenter ses condoléances suite au décès d’un doyen de la ville de Labé, Elhadj Mounga Deing.

Ce matin, voyant sa petite sœur poignardée, Lansary Camara a accouru au secours et a lui-même été victime de ce poignard fou… Il a été conduit au bloc opératoire et sa sœur à la morgue.

A suivre !

De l’hôpital régional de Labé, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS