La situation est tendue depuis quelques semaines à Kintinia dans la préfecture de Siguiri. Les élus de la liste indépendante « Bouré Sanou » et ceux du RPG Arc-en-ciel se tiraillent autour du contrôle de la mairie de cette commune rurale très riche en or.

Et, cette bataille commence à tourner mal pour les membres de la liste indépendante, selon un des leurs qui a contacté Guineematin.com ce samedi, 20 octobre 2018. Il accuse les responsables et partisans locaux du parti au pouvoir de commettre des exactions sur leurs militants et de vouloir tuer les élus de leur liste.

A quand l’installation du conseil communal de Kintinia ? Cette question mérite bien d’être posée au regard de la situation qui prévaut dans cette commune rurale de Siguiri. La liste indépendante « Bouré Sanou », arrivée en tête aux élections locales du 04 février 2018 dans la localité avec 18 sièges et le RPG Arc-en-ciel qui a été deuxième avec 13 sièges, veulent chacun être à la tête de la mairie.

Les tractations menées par le parti au pouvoir en vue de faire une alliance entre les deux camps sont tous restés vaines. Les conseillers de la liste indépendante ont, en effet, refusé catégoriquement de céder le poste de maire au RPG Arc-en-ciel. La dernière réunion entre eux a eu lieu le vendredi, 12 octobre 2018 dans la commune urbaine de Siguiri, en présence d’une délégation du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel.

Et, suite à cette réunion, la situation se complique pour les élus de la liste indépendante qui seraient menacés de mort, selon Ousmane Camara, un des conseillers de Bouré Sanou : « C’est le nommé Boukaria Mamoudou Camara qui a dit que si on fait disparaître ceux qui doivent voter, je pense que ça sera fini. Il parlait de nous les élus de la liste indépendante.

Ça veut dire que nous sommes menacés de mort. C’est pourquoi, on ne sort pas actuellement, on est presque tous en internat avec nos alliés. On a informé l’autorité préfectorale de Siguiri, on a même pris l’enregistrement sonore qu’on a mis sur clé pour déposer à la préfecture. Mais, jusque-là, rien n’a été fait », témoigne le conseiller communal de Kintinia.

Ousmane Camara ajoute que des partisans du RPG Arc-en-ciel se rendent en même temps coupables d’exactions sur les militants de la liste indépendante. « Ils avaient dit que l’installation devait avoir lieu hier (vendredi, 19 octobre) même si nous, nous n’avons pas été officiellement informés. Le RPG Arc-en-ciel a mobilisé donc ses militants et même certains loubards venus de Siguiri. Ils ont pris la sous-préfecture en otage, aucun de nous ne pouvait passer parce qu’ils ont barré la route.

Ils ont frappé trois de nos partisans actifs dont un a eu une fracture au niveau du tibia. Ils ont ensuite tabassé et déshabillé une autre fille parce que la sœur de celle-ci portait un T-Shirt qui avait l’effigie de notre candidat à la mairie, ils ont frappé et brûlé les habits d’un autre jeune qui portait un foulard aux couleurs de notre liste de candidature à son cou.

Ce matin, il y a un de nos éléments qui partait rendre visite à notre militant qui a eu la fracture suite à la bastonnade qu’on lui a administrée hier, les militants du RPG Arc-en-ciel l’ont arrêté et bastonné aussi. Ils se sont attaqués également à un autre militant de notre camp qui se rendait à la Banque pour faire un versement, ils l’ont tabassé et ont pris l’argent qu’il avait d’une valeur de 4 millions 500 mille francs », a déclaré cet élu de la liste indépendante.

Ousmane Camara dénonce cette situation dont il impute la responsabilité au parti au pouvoir et regrette le « silence coupable » des autorités de Siguiri. Il appelle donc à l’implication du gouvernement et demande la prise de dispositions urgentes « pour éviter le pire ».

A rappeler que la liste indépendante « Bouré Sanou » a réussi à faire une alliance avec 3 conseillers issus respectivement de l’UFDG, de l’UFR et du PTS. Ce qui lui donnerait 21 voix à l’élection de l’exécutif du conseil communal de Kintinia. Des voix largement suffisantes pour rafler tous les postes à la mairie locale.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628124362

Voici le Rapport de la journée du Vendredi

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin