L’UFR a profité de la visite du Premier ministre, Kassory Fofana, ce vendredi 26 octobre 2018 à Boké, pour protester contre le non-respect de l’accord d’alliance signé entre le parti et le RPG Arc-en-ciel pour le contrôle de la mairie de la ville. Les partisans de la formation politique dirigée par Sidya Touré exigent l’avènement de leur candidat, Elhadj Dembo Amirou Dramé, à la tête de la mairie de Boké.

Ibrahima Kassory Fofana est parti à Boké dans le cadre d’une tournée qu’il effectue à l’intérieur du pays pour rencontrer les populations locales. Il a été accueilli par une grande foule à la place des martyrs de la ville où plusieurs discours ont été prononcés. Mais, cette cérémonie n’a pas connu que de la joie. Les partisans de l’UFR en ont profité pour protester contre le non-respect de l’accord d’alliance signé récemment entre leur parti et le RPG Arc-en-ciel.

Cet accord disait que le parti au pouvoir allait accompagner le candidat du parti de Sidya Touré, Haut-Représentant du chef de l’Etat, à la mairie de Boké. Tout était parti donc pour que Elhadj Dembo Amirou Dramé de l’UFR soit plébiscité à la tête de la mairie de Boké. Mais, contre toute attente, c’est un élu du RPG Arc-en-ciel qui a pris le contrôle de la mairie.

Mamdouba Tawel Camara a formé une coalition avec les élus de l’UFDG notamment, pour s’offrir le poste de maire contrairement à l’esprit de l’accord qui liait son parti à l’Union des Forces Républicaines. Plusieurs jeunes de l’UFR sont venus donc protester devant Kassory Fofana pour attirer l’attention du chef du gouvernement guinéen sur cette situation.

Sur leurs pancartes et banderoles, on pouvait lire des messages comme « l’UFR exige le respect de l’accord RPG-UFR à Boké pour les communales 2018 » ou encore « Vive le Maire de Boké, Elhadj DEMBO DRAME ».

Mais, il faut dire que le message des protestataires ne semble pas être tombé dans de bonnes oreilles. Car, le Premier ministre n’a pas évoqué cette situation dans le discours qu’il a prononcé sur les lieux.

Quand il s’est agi du maire de Boké, Kassory Fofana a dit par deux fois le nom de Mamadouba Tawel Camara. Comme pour dire que ce dernier est effectivement reconnu par le gouvernement comme étant le nouveau maire de la commune urbaine de Boké.

De Boké, Abdourahmane N’Diaré Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 98 49 38

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin