Le ministre de la Santé, en visite en Guinée forestière, a conféré avec les populations de Lola, ce jeudi 22 novembre 2018. Dr Niankoye Édouard Lamah est venu transmettre le message du président Alpha Condé, celui de préserver la paix, l’acceptation de son prochain et le retour des élèves dans les écoles, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Après son passage chez les notables de la commune urbaine, le ministre Lamah a été reçu à l’esplanade du bloc préfectoral par les autorités et les citoyens ainsi que les médecins.

Le préfet de Lola, Saa Youla Tolno, au nom de sa population, a remercié le président de la République pour les actions entreprises dans la préfecture pour son développement. Il en a profité pour présenter des doléances auprès du ministre et du gouvernement, notamment « la poursuite de la formation du personnel sanitaire pour davantage qualifier leur méthode de travail, l’affectation de nouveaux agents de santé pour combler le déficit constaté dans les zones rurales, la poursuite de la rénovation des structures sanitaires des collectivités locales, ainsi que l’équipement des structures sanitaires en matériels et médicaments ».

Quant au ministre de la santé, il a remercié les autorités, les enseignants et les parents pour les démarches entreprises en vue du retour des élèves dans les établissements. En ce qui concerne les doléances du préfet, Dr Édouard Lamah a rassuré les citoyens de Lola. « On est venu pour ce constat et dès notre retour à Conakry, dans les semaines qui vont suivre, vous allez recevoir des équipements performants pour votre hôpital. Quant aux ressources humaines, c’est-à-dire les cadres qui vont travailler, nous promettons que dans le courant de l’année 2019, nous allons nous en occuper sérieusement parce que nous voulons recruter au moins 4 000 agents de santé », a-t-il promis.

Au cours de son discours, le ministre a déploré l’abandon des postes par des infirmiers recrutés et affectés à l’intérieur. Pour palier à cette situation, Dr Lamah a énuméré des mesures prises par son département. « Pour cela, on a pris la décision de les affecter et ceux qui vont s’absenter durant un mois ou deux, ils seront purement radiés des effectifs. Mais, l’Etat est entrain de prendre des dispositions d’accompagnement pour les agents affectés à l’intérieur, ce que nous appelons des primes de zones. Ces primes vont doubler ou tripler vos salaires de base afin que vous puissiez être fidèles à vos postes. Nous avons pris également d’autres dispositions, nous avons écrit aux ministères de l’économie et des finances, du budget, au trésor pour que les nouveaux agents touchent leurs salaires dans leur postes au lieu du virement à la banque », a révélé le ministre.

Prodiguant des conseils aux médecins et infirmiers, le ministre Édouard Lamah a insisté sur l’accueil des patients sans distinction, l’abandon de la vente des médicaments dans les hôpitaux par des médecins et le respect des tarifs dans les hôpitaux.

La rencontre s’est achevée par la visite de l’hôpital préfectoral de Lola.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin