Le conseil communal de Télimélé a tenu ce mardi, 31 décembre 2019, sa session budgétaire annuelle dans la journée du mardi, 31 décembre 2019. C’est la salle de conférence de la mairie qui a servi de cadre à la rencontre en présence des autorités préfectorales et communales. Les activités réalisées en 2019 ont été au centre des débats, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Quatre (4) points étaient inscrit à l’ordre du jour parmi lesquels, le compte rendu des activités annuelles de la mairie; l’examen et l’adoption du compte administratif de 2020; la discussion, l’amendement et l’adoption du projet de budget 2020 et les divers.

préfet de Télimélé, Amadou Sadio Diallo

La séance a été présidée par le préfet de Télimélé, Amadou Sadio Diallo. Dans son discours, il a invité l’ensemble des conseillers à multiplier les efforts pour le bonheur des citoyens, en vue de faciliter la mobilité, la bonne collaboration et la propreté dans la ville. « Messieurs les conseillers, je suis très heureux d’être parmi vous pour présider l’ouverture de cette session. Les citoyens doivent être informés sur le budget total de leur commune, les entrées et les sorties de fonds et les plans d’action envisagés au cours de l’année. Vous devez aussi veiller à ce que notre ville soit une ville modèle en matière des propreté, de mobilité et de la bonne coexistence entre les citoyens », a laissé entendre monsieur Diallo.

Younoussa Goulgoul Diallo, maire de la commune urbaine de Télimélé

Pour sa part, Younoussa Goulgoul Diallo, maire de la commune urbaine de Télimélé, est revenu sur les différentes réalisations de la commune en 2019. « Depuis l’installation du conseil communal, plusieurs activités ont été menées, telle que la rénovation et l’équipement du local qui abrite la mairie ; l’implantation d’un point de vente de la viande au marché central ; l’ouverture des pistes inter-quartiers ; la construction et l’équipement de quatre salles de classes au collège de Kolly à travers la CBG ; la construction des infrastructures scolaires et sanitaires respectivement à Guémé dans les districts de Sokoliba et de Gnâbély à travers l’ANAFIC, pour ne citer que celles-ci », a-t-il énuméré.

Cependant, le maire de la commune de Télimélé n’a pas manqué de signaler quelques difficultés rencontrées. « Les difficultés majeures se résument à la mobilisation des recettes et l’insalubrité de la ville. Toute fois, nous demeurons confiants quant à la nouvelle année qui s’annonce et je formule tous mes vœux de bonheur, de prospérité, santé et de paix à tous les citoyens de Télimélé et à l’ensemble du peuple de Guinée ».

Selon le secrétaire général de la commune, Mamadou Malifa Diallo, sur un budget prévisionnel de 1 milliard 924 millions 531 mille 378 francs guinéens en 2019, la commune n’a pu engranger que 1 milliard 15 millions 974 mille 378 GNF, composés des recettes locales et des fonds de l’ANAFIC (Agence Nationale de Financement des Collectivités).

Le budget communal de l’année 2020 a été approuvé par l’ensemble des conseillers et s’élève à 2 milliards 312 millions 370 mille francs guinéens.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tel: 622525250

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin