Chérif Mohamed Abdallah, président GOHA

Comme on le sait, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a choisi le lundi prochain, 06 janvier 2020, pour sa toute première manifestation de l’année. Cette sortie est aussi considérée comme l’ultimatum au président Alpha Condé auquel on exige de respecter la Constitution du pays.

Des manifestations continues sont annoncées à partir du 13 janvier. Et, le Groupe organisé des Hommes d’Affaires (GOHA), membre du FNDC, à travers une déclaration de son président, invite les uns et les autres à faire des provisions pour ne pas être affectés par la fermeture les boutiques et magasins pendant la période de manifestation.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, l’intégralité de cette déclaration du GOHA

Tout d’abord, le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) tient à remercier le FNDC pour avoir accepté de reporter la marche qui avait été préalablement prévue le 26 Décembre 2019, permettant ainsi à nos frères chrétiens de célébrer leurs fêtes en toute quiétude.

Ensuite, le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) invite tous ses membres à se mobiliser massivement le 6 janvier prochain afin que cette marche pacifique soit un succès, témoignant le refus des opérateurs économiques de soutenir un changement de constitution, à plus forte raison d’un troisième mandat du président actuel ;

Par ailleurs, le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires rappelle aux opérateurs économiques, qu’après la marche du 06 janvier 2020, tous les Guinéens, de quelque bord qu’ils soient sont invités à participer à une résistance active et de permanente, à travers des manifestations quotidiennes d’envergure, à partir du 13 janvier 2020 sur toute l’étendue du territoire national et devant nos ambassades à l’étranger.

A cet effet, le GOHA invite l’ensemble des opérateurs économiques à fermer magasins, boutiques, marchés, stations et autres lieux de commerce sur l’ensemble du territoire national afin d’apporter notre soutien à ces actes de désobéissance civique.

En effet, le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) rappelle aux opérateurs économiques que si besoin était, depuis près de dix ans, le régime actuel ne nous a nourri que de fausses promesses non réalisées, notamment celle de rembourser les opérateurs économiques victimes lors des différentes crises sociopolitiques que le pays a traversées.

Le GOHA s’excuse auprès des citoyens pour tous les désagréments que cette mesure pourrait causer et invite les paisibles populations du pays à faire des provisions afin de pouvoir tenir lors de la fermeture des différents commerces.

Conakry, le 02 janvier 2020

Le Président

Cherif Mohamed Abdallah

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin