La chaîne de solidarité dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus s’intensifie dans notre pays. Pour contribuer à la lutte pour l’éradication de cette maladie, l’Association des Jeunes Ressortissants et Amis de Kondjeya (AJRAK), a offert un lot de kits de lavage des mains et 2 000 masques aux citoyens du quartier Gbessia Port 1, dans la commune de Matoto. C’est la maison des jeunes dudit quartier qui a servi de cadre à la cérémonie de remise ce jeudi, 28 mai 2020, en présence des autorités communales, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Créée en fin d’année 2019, l’Association des Jeunes Ressortissants et Amis de Kondjeya (AJRAK), relevant de la préfecture de Tougué, est tout aussi préoccupée par la lutte contre la Covid-19 qui sévit dans notre pays. C’est dans cette dynamique que la structure a offert des kits de lavage des mains et une quantité importante de masques aux habitants de Gbessia Port 1, un des quartiers les plus touchés par la pandémie à Conakry.

Ibrahima Sory Diallo, journaliste et président de l’AJRAK

Au nom des donateurs, Ibrahima Sory Diallo, journaliste à Guineematin.com et président de l’AJRAK, est revenu sur le bien fondé de cette action. « Notre pays est frappé par la pandémie du Coronavirus depuis la mi-mars. Nous nous sommes dit qu’on ne peut pas rester en marge dans la lutte contre cette pandémie qui a déjà endeuillé plusieurs milliers de familles dans le monde. Et en Guinée, nous sommes à 20 décès déjà, officiellement. C’est la raison pour laquelle nous avons initié un projet intitulé Fais un don, sensibilise contre le Coronavirus. Dans ce sens, nous avons adressé un courrier au CNOSCG afin que cette structure de la société civile puisse nous aider à avoir des kits pour que nous puissions voir dans la mesure du possible des zones affectées par cette pandémie et faire des dons. C’est dans ce sens que le CNOSCG, à travers l’ANSS, nous a dotés de 10 (dix) kits de lavage des mains et accessoires, dix (10) récipients de recueil d’eaux usées et 2000 bavettes. Nous nous sommes dit qu’il fallait voir des zones où il y a eu assez de cas du Coronavirus et il nous a été rapporté qu’il y en a eu beaucoup dans ce quartier. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi Gbessia Port 1 ».

Par ailleurs, le président de l’AJRAK a fait savoir que la structure qu’il dirige compte continuer à mener le même combat dans d’autres quartiers pour peu que les moyens le permettent. « Nous aimerions continuer dans ce sens puisque c’est un projet qui a été initié. C’est le moment pour moi d’appeler les personnes de bonne volonté, notamment les institutions, la communauté nationale et internationale, de nous assister davantage à avoir beaucoup de kits pour que nous puissions continuer à faire ces dons dans les quartiers qui sont beaucoup plus touchés par cette pandémie du Coronavirus », a lancé Ibrahima Sory Diallo.

Elhadj Ibrahima Sory Cissé, deuxième vice-maire de la commune de Matoto

Pour sa part, Elhadj Ibrahima Sory Cissé, deuxième vice-maire de la commune de Matoto, s’est dit satisfait de cette action. « Cette initiative s’inscrit dans la dynamique du chef de L’État qui voudrait que toute la Guinée se lève comme un seul homme pour bouter cette pandémie en dehors de nos frontières. Ce qui me réjouit c’est le choix de ce quartier. Honnêtement, quand on m’a dit que vous êtes à Gbessia Port 1, ça m’a fait plaisir parce que c’est le vieux quartier de la commune de Matoto. Et quand vous pensez à vos frères, vos sœurs et vos mamans qui peuvent attraper cette Covid-19 pour venir rapidement les sensibiliser en apportant votre modeste contribution, ça nous met à l’aise… ».

Très inquiet de la présence de ce virus invisible dans son quartier, Momo Camara, chef de quartier de Gbessia Port 1, a promis de distribuer à qui de droit ces kits sanitaires. « Ce qui se passe à Gbessia Port 1 nous inquiète. Nous sommes nés et grandis ici, mais on n’a jamais vécu un moment difficile comme la pandémie du Coronavirus. Nous sommes très contents de recevoir ces kits. On a fait une enquête, ceux qui n’avaient pas gagné des matériels de protection de par le passé seront les bénéficiaires de ce présent don », a indiqué monsieur Camara.

Gabriel Haba, secrétaire exécutif du CNOSCG

Dans la réalisation de cette action de solidarité, le Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne (CNOSCG) a appuyé l’AJRAK pour encourager cette jeune structure dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus. « Quand des structures s’organisent pour les appuyer et les aider à lutter contre la maladie, leur rôle c’est d’appliquer les mesures barrières et l’utilisation de ces kits qu’on leur offre. Cette donation est accompagnée par des sensibilisations dans les quartiers. Le CNOSCG en a fait dans 38 quartiers. Mais, il faut remercier aujourd’hui l’AJRAK qui a adressé cette demande pour venir au secours de Gbessia Port 1 », a expliqué Gabriel Haba, secrétaire exécutif du CNOSCG.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel: 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin