Selon le calendrier annoncé par le ministère en charge de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, les examens de sortie dans les écoles professionnelles se dérouleront du 3 au 15 août 2020 pour les phases.

La phase théorique aura lieu du 3 au 8 et celle pratique du 10 au 15. Cette annonce intervient deux semaines seulement après la réouverture partielle des classes, qui étaient fermées depuis trois mois à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus. Et ce calendrier est bien accueilli dans certaines écoles professionnelles de Conakry. C’est le cas notamment de l’ENPT et du CENFOTH, visités par un reporter de Guineematin.com, ce lundi 13 juillet 2020.

A l’Ecole Nationale des Postes et Télécommunications (ENPT) de Kipé, 184 candidats prendront part aux examens de sortie de cette année dans 6 filières. Et selon Ousmane Kanté, le directeur des études de ladite école, les préparatifs vont bon train. Il indique que toutes les dispositions sont prises pour que les programmes puissent être achevés et que les candidats soient tout à fait prêts avant le début des épreuves.

Ousmane Kanté, Directeur des études de l’ENPT de Kipé

« A l’ENPT de Kipé, les préparatifs par rapport aux examens évoluent dans de très bonnes conditions. Puisque dans les programmes pour les candidats à l’examen de sortie, chez nous ici, les activités pratiques sont beaucoup plus nombreuses que les activités liées à la théorie au second module.

Et au moment où on arrêtait les cours, certains modules étaient largement en avance au niveau de la pratique. Donc à l’heure qu’il fait, nous sommes à 80% d’exécution des programmes dans certaines matières. Et dès la reprise, nous avons réorganisé le programme de telle sorte que là où il devait y avoir une séance dans la semaine, ils ont deux pour certains et trois séances pour d’autres dans la semaine. Cela a été facilité grâce à la qualité de certains professeurs qui sont polyvalents, qui peuvent donc dispenser deux cours parfois. Donc à l’ENPT, nos 184 candidats sont prêts pour affronter les épreuves des examens de sortie et en théorie et en pratique », assure le responsable éducatif.

Tout comme l’ENPT, le Centre National de Formation Touristique et Hôtelière (CENFOTH), situé également à Kipé, s’active à bien préparer les examens de sortie. Son directeur reconnaît que le déroulement des cours été fortement perturbé par les troubles sociopolitiques et la pandémie du coronavirus. Mais malgré tout, Elhadj Mohdine Kounta se montre aussi rassurant.

Elhadj Mohdine Kounnta, directeur du Centre National de Formation Touristique et Hôtelière (CENFOTH)

« Dans le but d’être dans les normes, nous avons fait la relecture des programmes. A l’heure actuelle, nous sommes beaucoup avancés parce qu’on a pris que l’essentiel du reste. Actuellement, nous sommes à 75% de l’exécution des cours. Donc, nous sommes sûrs que d’ici le début des examens de sortie, nous aurons terminé. Je profite de l’occasion pour appeler les élèves au travail », a-t-il lancé.

A noter que le CENFOTH va présenter 246 candidats dont 201 filles aux examens de sortie de cette année. Ces candidats sont répartis en trois options, à savoir : cuisine-pâtisserie, restaurant-bar et hébergement.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin