Mandiouf Sidibé a-t-il vendu une maison familiale pour participer à l’élection présidentielle ? Sa version des faits

13 septembre 2020 à 16 04 45 09459

Quelques jours après avoir déposé sa candidature pour la présidentielle du 18 octobre prochain, Dr Mandjouf Moron Sidibé, le président de l’Alliance pour les forces du changement (AFC), se retrouve au centre d’une polémique. Il est accusé d’avoir vendu une concession familiale pour payer la caution afin de participer à cette élection. L’intéressé dénonce une « campagne de diffamation » orchestrée par le pouvoir pour le discréditer, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Dabiss (Boké) : 4 conseillers communaux démissionnent du RPG au profit de l’UFDG

13 septembre 2020 à 15 03 55 09559

Le RPG Arc-en-ciel enregistre des défections à Boké, à quelques semaines de la présidentielle du 18 octobre prochain. Quatre conseillers à la mairie de la commune rurale de Dabiss ont claqué la porte du parti au pouvoir pour rejoindre le principal parti d’opposition du pays. Ils ont officialisé cette décision au cours d’une assemblée générale de l’UFDG tenue ce samedi, 12 septembre 2020, à Boké, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Makalé Camara, candidate à la présidentielle du 18 octobre : « nous avons des bilans à opposer au peuple de Guinée »

13 septembre 2020 à 13 01 21 09219

« Le peuple est souverain, et c’est à lui de décider. Est-ce que le peuple veut se donner des chances avec une femme cette fois-ci pour que le rayonnement dont il a été question, le changement dont il a été question tout le temps, soit effectif ? Donc, c’est à la Guinée de décider de ce qu’elle veut. Est-ce qu’elle veut se doter d’une meilleure gestion, d’un meilleur chef ? Est-ce que la Guinée veut continuer ce qu’elle a commencé ? C’est au peuple de Guinée de le décider », a déclaré Hadja Makalé Camara, candidate à la présidentielle du 18 octobre prochain.

Lire

Coyah : des journalistes outillés sur la continuité des services de santé en période de Covid-19

13 septembre 2020 à 10 10 50 09509

C’est sous le thème « La continuité des services de santé en période de COVID-19 », que s’est tenu cette semaine, à Coyah, un atelier de formation de plusieurs journalistes issus des médias publics et privés. L’objectif était de renforcer leurs capacités techniques et professionnelles sur le traitement de l’information en santé de la reproduction et du genre. La rencontre a été organisée par le ministère de la santé à travers la direction nationale de la santé familiale et nutrition, le service national de promotion de la santé avec un appui technique et financier de l’UNFPA, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire