Zéro admis au BEPC à Koubia : « la majeure partie des candidats ont eu 02 dans trois matières »

16 septembre 2020 à 20 08 35 09359

Le doute est désormais levé. Le centre d’examen de la préfecture de Koubia au BEPC de cette année n’a pas été annulé. A la demande du préfet de Koubia, il a été procédé ce mercredi, 16 septembre 2020, à une vérification des copies corrigées des candidats. Ce qui a permis aux autorités de s’assurer que sur les 191 candidats présentés par la préfecture, aucun n’a obtenu la moyenne requise pour passer au lycée, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Labé.

Lire

Santé de la reproduction : le projet TAKEDA officiellement lancé à Conakry

16 septembre 2020 à 20 08 01 09019

La continuité des services de santé de la reproduction en période de Covid-19 constitue une préoccupation du ministère de la santé et ses partenaires techniques et financiers. C’est dans ce cadre que le projet TAKEDA, portant le nom d’une entreprise pharmaceutique japonaise, a été lancé ce mercredi, 16 septembre 2020. La cérémonie de lancement de ce projet s’est tenue au Centre Médical Communal (CMC) de Ratoma, en présence de la ministre des droits et de l’autonomisation des femmes, de l’ambassadeur du Japon en Guinée, de plusieurs du ministère de la santé ainsi que de représentants de l’UNFPA.

Lire

Présidentielle du 18 octobre : la CODECC reçoit de nouveaux adhérents, engagés pour la réélection d’Alpha Condé

16 septembre 2020 à 18 06 57 09579

Les rangs de la Coalition Démocratique pour le Changement dans la Continuité (CODECC) continuent de s’élargir. Ce mercredi, 16 septembre 2020, une dizaine de mouvements politiques ont adhéré à cette grande organisation qui se bat pour la réélection du président Alpha Condé. La cérémonie a eu lieu dans un réceptif hôtelier de Conakry, en présence des ministres Mouctar Diallo et Aboubacar Sylla et plusieurs autres personnalités membres de la CODECC, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place. 

Lire

Conakry : l’opposant Souleymane Condé placé en détention à la maison centrale

16 septembre 2020 à 18 06 39 09399

Souleymane Condé, ancien coordinateur du FNDC aux Etats-Unis, a été placé en détention ce mercredi, 16 septembre 2020, à la maison centrale de Conakry. L’opposant a été interpellé samedi dernier dans la capitale guinéenne, juste après le lancement de son mouvement dénommé « Diversité Républicaine ». Il lui est reproché d’avoir tenu des propos incitant à la violence, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Siguiri : les ressortissants se donnent les mains pour faire face aux problèmes de la préfecture

16 septembre 2020 à 18 06 29 09299

Une journée de concertation sur le développement de Siguiri s’est tenue le dimanche dernier, 13 septembre 2020, dans cette ville de la Haute Guinée. Organisée par les ressortissants de la préfecture (cadres et opérateurs économiques) vivant à Conakry, la rencontre visait à échanger autour des préoccupations des populations locales, mais aussi les démarches à mener pour y faire face, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Sidya Touré sur la gouvernance Condé : « ce régime ne nous a strictement rien apporté »

16 septembre 2020 à 15 03 54 09549

Sidya Touré, président de l’UFR

Comme annoncé précédemment, le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a tenu une plénière ce mercredi, 16 septembre 2020, à Conakry. A l’issue de cette rencontre dont il a pris part, Sidya Touré, le président de l’UFR (Union des Forces Républicaines) s’est violemment attaqué au régime Alpha Condé. L’opposant a surtout dénoncé le manque d’infrastructures sociales de base et la pauvreté des Guinéens.

Lire

Guinée : le FNDC appelle à une série de manifestation pour «chasser Alpha Condé»

16 septembre 2020 à 13 01 33 09339

A l’issue d’une réunion tenue à Conakry ce mercredi, 16 septembre 2020, le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a annoncé « une série de manifestations » pour exiger le départ du président Alpha Condé du pouvoir. Et, selon Abdourahamane Sano, le coordinateur national du FNDC, ces « manifestations pacifiques » doivent commencer le 29 septembre prochain.

Lire

Prorogation de l’état d’urgence : déception et interrogations à Conakry

16 septembre 2020 à 13 01 11 09119


Ils étaient nombreux à s’attendre à la levée de l’état d’urgence sanitaire hier, mardi 15 septembre 2020, ils ont été désagréablement surpris. Car le président Alpha Condé a décidé de proroger d’un mois encore cette situation exceptionnelle, en vigueur depuis le 26 mars dernier, en raison de la présence de la pandémie du coronavirus dans le pays. Au lendemain de l’annonce de cette décision, plusieurs habitants de Conakry, interrogés par un reporter de Guineematin.com, ont exprimé leur déception. Ils regrettent de constater que les autorités guinéennes sont insensibles à la souffrance des citoyens, notamment en ce qui concerne la cherté des frais de transport.

Lire

Prorogation de l’état d’urgence : Abdoulaye Kourouma dénonce la décision « de trop » d’Alpha Condé

16 septembre 2020 à 12 12 15 09159

Abdoulaye Kourouma, président du parti RRD


L’honorable Abdoulaye Kourouma, président du RRD et candidat à la présidentielle du 18 octobre prochain, désapprouve la prorogation d’un mois encore de l’état d’urgence sanitaire. L’opposant accuse le pouvoir de se servir du coronavirus pour abattre ses adversaires. Il l’a dit au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com ce mercredi, 16 septembre 2020.

Lire

Violences postélectorales de 2018 : 14 partisans de l’UFDG jugés à Faranah

16 septembre 2020 à 11 11 23 09239


Le procès de quatorze (14) partisans de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) s’est ouvert hier, mardi 15 septembre 2020, au tribunal de première instance de Faranah. Ces opposants au régime Alpha Condé sont poursuivis pour « destruction, menace, violence et voie de fait ». Les prévenus ont plaidé non coupables dénonçant un acharnement politique, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Négociation salariale 2020 à Orange Guinée : voici le Mémorandum

16 septembre 2020 à 11 11 02 09029
Abdoulaye Barry, secrétaire général de la FESATEL

Abdoulaye Barry, secrétaire général de la FESATEL

MÉMORANDUM DE LA NÉGOCIATION SALARIALE ENTRE LA DIRECTION GÉNÉRALE ET LA DÉLÉGATION SYNDICALE DE ORANGE GUINÉE AUTOUR DE LA PLATE-FORME REVENDICATIVE 2020

Préambule

Orange GUINÉE est une filiale du groupe SONATEL, le leader du secteur de la téléphonie mobile en République de GUINÉE. L’engagement des employés dynamiques qui n’ont ménagé aucun effort pour ces années continues de croissances et surtout même en cette période de covid, ils continuent à cravacher au quotidien.

Lire

Mali : la CEDEAO réitère ses exigences à la junte au pouvoir

16 septembre 2020 à 10 10 12 09129

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest maintient la pression sur la junte militaire qui a pris le pouvoir au Mali. A l’issue du mini-sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de quelques pays ouest-africains tenu hier, mardi 15 septembre 2020, à Accra (Ghana), l’organisation sous régionale a maintenu sa fermeté par rapport à la situation au Mali.

Lire

Conakry : des jeunes manifestent contre la prorogation de l’état d’urgence

16 septembre 2020 à 9 09 18 09189

Image d’archives

La prorogation une nouvelle fois de l’état d’urgence sanitaire pour un mois suscite de la colère en Guinée. Peu après l’annonce de la nouvelle hier soir, mardi 15 septembre 2020, un mouvement de colère a éclaté à Conakry. Plusieurs jeunes ont envahi la T1 pour protester contre cette décision du président Alpha Condé, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Abé Sylla à Guineematin : « Alpha Condé ne peut pas être élu sans la fraude… »

16 septembre 2020 à 8 08 50 09509

Ibrahima Abé Sylla, président du parti NGR et candidat à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020

« Nous avons un président qui a été belliqueux, en créant une nouvelle constitution taillée à sa mesure ; et, d’autre part, en se présentant à l’élection présidentielle. Et, de l’autre côté, vous avez un autre parti qui est grand de taille, qui n’est pas à négliger et qui peut donc remporter cette victoire, il s’agit de l’UFDG. Je dirai donc qu’il est temps que les Guinéens réfléchissent et qu’ils choisissent Abé Sylla qui va bâtir le pays et qui va renforcer l’union entre tous les Guinéens de cette République »

Lire

Spéculation foncière en Guinée : une vente de 3 parcelles à Sonfonia jugée à Conakry

16 septembre 2020 à 7 07 56 09569

En audience correctionnelle le tribunal de première instance de Dixinn s’est penché hier, mardi 15 septembre 2020, sur l’affaire ministère public contre Abdoulaye Bangoura. Cet agent commercial est poursuivi pour stellionat, extorsion de signature, faux et usage de faux. Mais, devant le juge, le prévenu a plaidé non coupable des faits mis à sa charge.

Lire