Sous le thème : « enjeux et innovations du digital en Guinée », la société de téléphonie Orange Guinée, à travers son service de division communication institutionnelle, a tenu un « Meet-up » hier, vendredi 25 septembre 2020, à la Blue zone de Dixinn. Au cours de cette rencontre de partage d’expérience et d’apprentissage, plusieurs experts se sont relayés pour expliquer aux internautes les enjeux liés au digital en Guinée. L’objectif de la démarche vise à accompagner les Guinéens dans la compréhension de la technologie du numérique dans ce monde qui est devenu un village planétaire, a appris un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

A travers cette première édition du « Digitalk » à Conakry, Orange Guinée veut amener les guinéens à prendre pleinement conscience du numérique et à profiter des multiples opportunités que cet écosystème apporte à la population mondiale. Cette initiative est aussi une manière pour Orange Guinée d’explorer les voies et moins d’accompagner les acteurs du numérique et les aider à se transformer à travers le développement du digital.

Mohamed Lamine Keita, responsable division communication institutionnelle chez Orange

« Comme vous le savez, aujourd’hui, tout le monde est connecté, tout le monde va sur internet. Quels sont les enjeux qui sont derrière tout ça ? Quelles sont les innovations dans le secteur ? Quel est l’accompagnement que Orange Guinée porte à tous les acteurs de l’écosystème du numérique afin de pouvoir les aider à se transformer à travers le développement du digital ? Au cours de cette rencontre, nous avons reçu un panel d’experts externes qui travaillent avec Orange money, notamment les experts du digital dans le domaine Community Manager pour qu’ils expliquent aux internautes le métier de Community Management et qu’est-ce que les gens peuvent y gagner. Nous, en tant qu’opérateur de téléphonie, c’est d’accompagner les guinéens dans la compréhension du numérique. Donc, organiser un événement, c’est de leur offrir l’opportunité d’en savoir plus sur les possibilités qu’il y a autour du numérique », a expliqué Mohamed Lamine Keita, le responsable de la division communication institutionnelle chez Orange Guinée.

Au cours de cette rencontre d’échange d’expérience, Elhadj Mamadou Aliou Bah, le fondateur et directeur général de la start-up « Suite », a été paneliste. Et, il a exposé sur le marketing digital, notamment comment faire sa publicité et son business sur les réseaux sociaux.

Elhadj Mamadou Aliou Bah, panéliste

« Orange m’a invité à partager avec les participants les bonnes pratiques de la publicité digitale. Je travaille avec un programme de Facebook qui s’appelle booster avec Facebook. Tout ce qui est calendrier, création de contenu, objectif, ciblage, payement, booster… Donc, c’est sur tout sur ça que je suis intervenu ce matin. Je fais des plaisanteries même parfois en disant à mes employés qu’il faut remercier Google. Car, tout ce que tu veux voir se trouve sur Google. Aujourd’hui, il faut que les élèves arrêtent de dire que le prof là n’est pas bien. Tout est sur internet. Donc, chaque personne qui a un smart phone a tout ce qui lui faut dans sa poche. Il faut vraiment que les jeunes embrassent l’internet et qu’ils comprennent que c’est un outil qui leur permet de se former et de toucher plus de personnes dans le cadre de leur communication », a indiqué Elhadj Mamadou Aliou Bah.

Jeune slameur et administrateur d’une page Facebook, Elhadj Oumar Baldé a pris part à cette rencontre. Et, à la lumière des échanges, il estime que la connaissance acquise lui permettra de mieux gérer sa page pour toucher plus de personnes.

Elhadj Oumar Baldé, participant

« Je suis venu participer à ce panel. J’ai suivi la formation avec le passage des différents panélistes. Je trouve cela super intéressant. J’ai compris que le digital est en train de prendre une certaine ampleur dans notre pays. Aujourd’hui, quand on est pas connecté, c’est comme si on est pas à la mode. Moi-même, je fais partie d’un duo qui s’appelle « Dimèdi Slam ». On est des slameurs et on a une page Facebook. Mais, j’avoue que grâce à cette formation, on saura mieux utiliser notre page pour toucher plus de personnes », a confié Elhadj Oumar Baldé.

Malick Diakité pour Guineematin.com

Tél. : 626-66-29-27

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin