Les autorités guinéennes cherchent-elles à arrêter Sidya Touré ? C’est la question que se posent aujourd’hui les proches du président de l’UFR. En effet, après avoir été empêché de voyager avant-hier, l’opposant a reçu la visite d’agents de sécurité chez lui à l’aube de ce vendredi, 16 octobre 2020.

Deux pick-up de la police sont arrivés à son domicile, sis à la Minière, à 4 heures du matin. Mais, les agents ont dû précipitamment quitter les lieux, sous la pression des jeunes de la localité, qui sont sortis pour protester contre leur présence devant la résidence privée de l’opposant.

Peu après l’annonce de cette nouvelle, Cellou Dalein Diallo a réagi, en dénonçant « un acharnement inacceptable » contre l’opposition. « Nouvelle attaque du régime aux abois d’Alpha Condé contre le PM Sidya Touré. Je dénonce vigoureusement les violences perpétrées au domicile du PM Sidya Touré cette nuit.

Cet acharnement contre l’opposition est inacceptable. Tous aux urnes le 18 octobre pour arrêter ce régime ! », a dit le président de l’UFDG, candidat à la présidentielle du 18 octobre prochain.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin