Une très mauvaise nouvelle pour le président de l’UFDG et principal opposant au régime Alpha Condé. Mamadou Moussa Bah (le secrétaire général et également premier responsable en charge de l’organisation et de l’implantation), Ibrahima Sory Dansoko (secrétaire administratif de la fédération), Abdourahmane Barry (le secrétaire chargé de l’information et la communication), Sékou Mohamed Sylla (Secrétaire chargé de la sécurité), Aïcha Bah (secrétaire aux affaires sociales) et Mamadou Saliou Baldé (secrétaire adjoint chargé de l’organisation et de l’implantation) ont décidé de rendre leur démission.

Comme on le voit, les démissionnaires font ainsi payer à Cellou Dalein Diallo sa gestion solitaire de l’UFDG où il fait recycler les cadres du parti présidentiel en quête de second souffle.

A suivre !

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin