image d’archive

Désormais, les élèves guinéens vont étudier l’anglais dès l’école primaire. C’est en tout cas l’ambition du ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA), qui a décidé d’insérer l’enseignement de l’anglais dans tous les programmes scolaires. Selon Mohamed Ansa Diawara, le porte-parole de ce département, l’objectif de ce programme est de permettre aux élèves guinéens d’être bilingues dès le collège. Il l’a dit dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com ce mercredi, 10 février 2021.

La Guinée est en train de reformer et de moderniser son système éducatif. C’est dans ce cadre que les autorités éducatives du pays ont décidé d’introduire l’enseignement de l’anglais dans le cursus scolaire. Ce programme a été entamé il y a un an, avec l’objectif de permettre aux élèves de parler le français et l’anglais dès le collège, explique Mohamed Ansa Diawara, directeur national de l’information, documentation et archives au ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA), et porte-parole du département.

Mohamed Ansa Diawara, directeur national de l’information, documentation et archives du Ministère de l’Education National et de l’Alphabétisation (MENA)

« Le département de l’Éducation, il y a de cela une année, a introduit l’enseignement de l’anglais dans notre cursus scolaire, et cela à partir de l’école primaire. Cela a commencé par une expérimentation. Les professeurs, les enseignants en situation de classe au niveau de ces écoles, ont reçu une formation niveau primaire. Au niveau secondaire également, il y a un collège d’inspecteurs en anglais qui ont eu à former des enseignants au niveau secondaire et la formation continue au fur et à mesure pour que nos enfants aient accès à l’anglais depuis l’école primaire, le collège et ainsi de suite.

Dans l’ancien système, l’anglais n’était enseigné qu’à partir du lycée et les enfants n’avaient que 3 ans et avec combien d’heures ? Cela ne facilitait pas l’apprentissage de l’anglais. Maintenant, au primaire, c’est chose faite. Aujourd’hui, ça devient un projet phare du département. L’objectif est que les enfants, dès après l’école primaire, au collège déjà, parlent correctement l’anglais, que les enfants soient bilingues au sortir déjà du collège. Le processus a commencé, l’année prochaine nous trouvera plein là-dedans, dans cet enseignement de la langue anglaise pour que les enfants profitent de cette autre langue internationale », a-t-il indiqué.

En plus de l’anglais, le MENA compte relancer aussi l’enseignement des langues nationales à l’école. Cet autre projet est en cours, et il pourrait être finalisé avant la fin de cette année. « D’ici l’année à venir, l’enseignement des langues nationales va être introduit dans notre cursus en République de Guinée. Toutes les langues nationales vont être enseignées en fonction de la zone de l’enfant. L’objectif visé est de permettre à l’enfant de connaître le français à travers sa langue nationale », a dit le directeur national de l’information, documentation et archives au ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin