Sâa Yola Tolno, préfet de N’zérékoré

C’est la première autorité préfectorale de N’zérékoré qui a révélé cette information hier, jeudi 11 février 2021, à l’occasion de la session budgétaire de la commune urbaine. La préfecture de N’zérékoré vient d’enregistrer dix (10) nouveaux cas confirmés de COVID-19. Ces nouveaux cas sont actuellement sous traitement au CTE de Boma.

Mais, le préfet Saa Yola Tolno attire l’attention des populations sur l’observation des mesures barrières pour éviter une propagation de cette maladie dans la capitale de la région forestière, rapporte le correspondant de Guineematin.com à N’zérékoré.

Selon le préfet de N’zérékoré, ces nouveaux cas veulent tout simplement dire que le coronavirus est aux portes de la capitale de la région forestière. Saa Yola Tolno à revenir très rapidement sur le respect des mesures barrières pour empêcher la propagation de cette maladie dans la ville.

« Dieu nous aime si nous voulons nous aider. Si nous voulons qu’il  nous aide, il faut qu’on respecte les mesures barrières. Mais, très malheureusement, nous remarquons qu’il y a eu un relâchement total de toutes les  mesures barrières. Et aujourd’hui, la directrice préfectorale de  la santé m’a informé qu’il y a eu  10 nouveaux cas de COVID-19 déjà enregistré et qui sont sous traitement au CTE de Boma. Ça veut dire que le coronavirus est en train de rentrer ici et nous ne souhaitons pas qu’il rentre. Pour ceux qui regardent les radios, télévisions et site Internet, vous entendez ce qui se passe Aux États-Unis, en France,  en Europe et un peu partout dans le monde par rapport à cette maladie. Donc, acceptons les mesures pour sauver tout le monde », a dit le préfet Saa Yola Tolno.

A noter que le port de masque, la distanciation sociale et le lavage des mains sont totalement foulés au sol à N’zérékoré par les populations.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél : 620 16 68 16/666 89 08 77

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin