Elections Législatives : le RPG-AEC implore Dieu pour une campagne apaisée

20 janvier 2020 à 10 10 23 01231

Avant d’entamer la campagne des élections législatives du 16 février prochain, les responsables du RPG Arc-en-ciel dans la commune de Matoto se tournent vers Dieu pour implorer sa miséricorde. C’est dans ce cadre qu’ils ont organisé hier, dimanche 19 janvier 2020, une cérémonie de lecture du coran au quartier général du parti au pouvoir dans cette commune de Conakry. Ils en ont profité pour mettre en place le directoire communal de campagne, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Boycott des législatives : Damaro accuse Sidya « d’avoir entraîné Cellou sur une mauvaise pente »

11 janvier 2020 à 15 03 25 01251

La mouvance présidentielle ne digère toujours pas la décision prise par les grandes formations politiques d’opposition d’avoir boycotté les législatives de février prochain et de vouloir empêcher leur tenue. C’est pourquoi, les discours caustiques en direction des opposants ne manquent pas au RPG Arc-en-ciel. Le parti a réitéré ses diatribes ce samedi 11 janvier 2020, à l’occasion de son assemblée générale hebdomadaire, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Pillages à Kankan : le manque de pain et de viande inquiète les citoyens

9 janvier 2020 à 12 12 57 01571

Quelques jours après le pillage de certaines boutiques et magasins au centre ville de Kankan par des jeunes proches du syndicat des transports, un manque de pain est constaté sur place. Inquiets de la situation sécuritaire ambiante, les commerçants continuent de garder leurs boutiques fermées. La conséquence se fait sentir sur le terrain par un manque de pain et de viande au grand dam des citoyens, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Mandiana : la voiture du sous-préfet de Sansandö incendiée par des jeunes en colère

8 janvier 2020 à 18 06 41 01411

Les jeunes de la sous-préfecture de Sansandö, dans la préfecture de Mandiana, étaient en colère dans la nuit du lundi, 06 au mardi 07 janvier 2020 contre les autorités administratives et locales. Tout serait parti du choix de Lanciné Camara pour la députation pour Mandiana. Les manifestants, présumés être du RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir, ont incendié la voiture du sous-préfet, rapporte Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la région de la Savane.

Lire

Dr Faya sur la CENI : « Me Kébé fait de l’activisme primaire »

7 janvier 2020 à 21 09 21 01211
Dr. Faya Millimono, président du parti Bloc Libéral

Dr. Faya Millimono, président du parti Bloc Libéral

Me Salif Kébé, président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a procédé ce mardi, 07 janvier 2020, à la publication de la liste des partis politiques qui prendront part aux élections législatives du 16 février 2020. Sans aucune surprise, une liste de 29 partis politiques dont le RPG arc-en-ciel a été validée sans la participation des grandes formations politiques d’opposition (UFDG, UFR, PEDN, PADES et BL). Joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com, Dr Faya Millimouno, président du Bloc Libéral, martelé qu’il n’y aura pas d’élections « qui ne soient inclusives ».

Lire

Elections législatives : voici la liste des partis candidats

7 janvier 2020 à 13 01 48 01481

Me Salif Kébé, président de la CENI

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, le président de la CENI a conféré avec les médias ce mardi, 07 janvier 2019. Cette conférence de presse a permis à maître Salif Kébé, de publier la liste des partis politiques ayant présenté des listes de candidats aux élections législatives du 16 février prochain. Au total, 29 partis politiques sont engagés à ces élections sans ceux de l’opposition : l’UFDG, l’UFR, le BL, le PEDN, le PADES…

Lire

Violences à Kankan : « ces faits ne seront pas impunis » (Préfet)

6 janvier 2020 à 19 07 13 01131

Comme annoncé précédemment, la ville de Kankan était sous tension ce lundi, 06 janvier 2020. Des citoyens ont vandalisé le siège local de l’UFDG avant d’aller piller plusieurs boutiques appartenant à des militants du principal parti d’opposition du pays. Ces attaques ont été suivies d’affrontements entre les assaillants et les commerçants. Les deux camps ont échangé des jets de pierres jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre, qui les ont dispersés.

Lire

Elections législatives : Dorval Doumbouya et Fodé Soumah désignés candidats du RPG à Kindia

5 janvier 2020 à 9 09 53 01531

Mohamed Dorval Doumbouya, ancien ministre du Commerce

L’ancien ministre du Commerce, Mohamed Dorval Doumbouya (dans le tout-premier gouvernement du président Alpha Condé) et l’ancien secrétaire général du ministère des postes et télécommunication, Fodé Soumah, ont été désignés pour être les candidats du parti au pouvoir (le RPG) à Kindia au compte des élections législatives du 16 février prochain en Guinée, rapporte la rédaction de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Dinguiraye : le choix de Tibou Kamara et Ibrahima Bah pour la députation dénoncé

4 janvier 2020 à 19 07 19 01191

Le choix des candidats pour les élections législatives du 16 février 2020 continue de diviser les responsables du RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir en Guinée. Après Kankan, Kindia, Matoto et Yomou, c’est au tour de Dinguiraye de s’inviter dans la danse. Le deuxième vice-maire de la commune rurale de Banora, Sory Oularé, dénonce les agissements du Bureau Politique National (BPN) du RPG qui a écarté Bakary Sylla et Baila Ly, choisis par la base, au profit du ministre conseiller spécial du chef de l’Etat, Tibou Kamara, et Ibrahima Bah. Il l’a dit dans un entretien téléphonique accordé à un reporter de Guineematin.com dans la journée de ce samedi, 4 janvier 2020.

Lire

Sa candidature « ratée » aux législatives, présumé détournement de fonds…Taliby Dabo à Guineematin

2 janvier 2020 à 16 04 45 01451

Taliby Dabo

Le choix des candidats pour les élections législatives du 16 février 2020 n’a pas été un long fleuve tranquille dans les rangs du RPG/Arc-en-ciel, le parti au pouvoir en Guinée. Contesté par les jeunes à Kankan mais adulé par certains barons du parti, Taliby Dabo n’a eu d’autres choix que de se retirer de la course. Il en a fait l’annonce sur les ondes du groupe Dabo Médias de Kankan, le dimanche 29 décembre 2019, parlant d’incompatibilité de la fonction de député avec ses occupations même si certains pensent que ce sont les jeunes de Kankan qui ont eu raison de lui.

Lire

Communiqué du RPG-Arc-en-ciel

30 décembre 2019 à 21 09 45 124512

Suite aux déclarations d’un membre du Bureau politique national parues dans la presse au sujet de l’actualité en Côte d’Ivoire, le Rassemblement du peuple de Guinée-Arc-en-ciel tient à préciser que ces propos, contraires à l’esprit du parti, n’engagent que leur auteur.

Lire

Siguiri : des responsables du RPG manifestent contre le maire Balla Camara, choix du président Alpha Condé à la députation

30 décembre 2019 à 17 05 27 122712

Dans la journée de ce lundi, 30 décembre 2019, plusieurs dizaines de responsables et militants du parti au pouvoir (le RPG arc-en-ciel) ont manifesté devant les autorités préfectorales de Siguiri contre le choix du maire Balla Camara pour la députation, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Lire

Elhadj Biro Kanté au siège du RPG : « nos ennemis ont eu peur quand ils ont vu la mobilisation de Kankan »

28 décembre 2019 à 17 05 15 121512

Doyen Biro Kanté, membre du PDG-RDA au siège du RPG arc-en-ciel

A l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG arc-en-ciel (le parti au pouvoir) tenue ce samedi, 28 décembre 2019, au siège national du parti à Gbéssia, le doyen Elhadj Biro Kanté du PDG-RDA a renouvelé son soutien au président Alpha Condé. Ce compagnon de l’indépendance a aussi demandé aux militants du RPG d’exiger la tenue des élections législatives à la date prévue (le 16 février 2020) et d’aller au vote même si c’est trois listes de candidatures qui seront en compétition lors de ce scrutin national, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était au siège du RPG.

Lire

Agression de journalistes au siège du RPG : la direction du parti a promis que ça ne se reproduira pas (Taran Diallo)

28 décembre 2019 à 7 07 28 122812

Mamadou Taran Diallo, ministre de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale

Le 02 novembre 2019, des journalistes de Guineematin.com et du groupe Hadafo Médias ont été agressés et expulsés du siège du RPG Arc-en-ciel, à Gbessia. Ces actes qui portent atteinte à la liberté de la presse et à la sécurité des professionnels de médias avaient suscité une vague d’indignation à Conakry. Ce qui a amené l’AGUIPEL (L’Association Guinéenne de la Presse En Ligne) à recommander à ses membres de s’abstenir de couvrir les assemblées générales hebdomadaires du parti au pouvoir jusqu’à nouvel ordre.

Lire

Législatives : « Alpha Condé constitue une garantie pour la victoire du RPG »

27 décembre 2019 à 22 10 46 124612

Souleymane Keïta, conseiller chargé de missions du président Alpha Condé, coordinateur de la cellule de communication du RPG Arc-en-ciel

Le RPG Arc-en-ciel a attendu la dernière minute pour déposer ses listes de candidature pour les élections législatives prévues pour se tenir le 16 février 2020. Le parti au pouvoir a déposé ses listes ce vendredi, 27 décembre 2019, dernier jour de cette étape du processus électoral. Et, la formation politique se montre rassuré de remporter largement ces élections pour avoir une majorité écrasante à l’Assemblée nationale.

Lire

Candidatures aux législatives : des jeunes du RPG AEC s’opposent aux choix du parti à Yomou

24 décembre 2019 à 13 01 23 122312

Les décisions prises lors de la convention nationale du RPG Arc-en-ciel, tenue en fin de semaine dernière à Conakry, ne font pas l’unanimité à la base. C’est notamment à Yomou, où des jeunes du parti au pouvoir s’opposent au choix de Fatou Kanté pour être candidate de la formation politique à la députation uninominale dans cette préfecture. Ils ont manifesté dans la rue hier, lundi 23 décembre 2019, pour protester contre cette décision des responsables du RPG Arc-en-ciel, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lors du congrès organisé le 19 décembre dernier à Yomou, c’est Mathieu Kpoghomou, le maire de cette commune urbaine, qui avait été choisi pour être le candidat du RPG Arc-en-ciel à la députation uninominale dans cette ville. Il est secondé par Michel Sonomy comme suppléant, et Ibrahima Kaba a été désigné candidat du parti au scrutin des listes nationales à la représentation proportionnelle.

Mais, ces choix faits à la base n’ont pas été validés par le bureau politique national du RPG arc-en-ciel. Lors d’une convention nationale, tenue du jeudi au dimanche dernier à Conakry, les responsables du parti au pouvoir ont choisi la dame Fatou Kanté comme candidate au scrutin uninominal à Yomou, Ahmed Sékou Touré comme suppléant, et Michel Sonomy comme candidat sur la liste nationale.

Au lendemain de la clôture de cette convention nationale, plusieurs jeunes sont descendus dans les rues de Yomou pour exprimer leur colère. « Nous sommes très en colère depuis que nous avons appris que le bureau politique national du parti n’a pas tenu compte de la liste qui est sortie du congrès tenu ici à Yomou. Cette liste est le choix de la population à la base, nous ne voulons pas que le RPG perde à Yomou mais ça dépendra du bureau politique national. Si cette liste n’est pas validée, le RPG ne fera même pas de campagne à Yomou. Pour éviter cela, ils n’ont qu’à valider purement et simplement la liste consensuelle venue de la base », a déclaré Joseph Kpoghomou, l’un des manifestants.

Nestor Haba, un autre membre du bureau de la jeunesse du RPG Arc-en-ciel à Yomou, était aussi dans la rue pour exprimer sa désapprobation du choix fait par les responsables du parti à Conakry. « Nous sommes contre la liste que la convention nationale du parti a approuvée à Conakry. Et si toutefois le président validait cette liste, qui désigne Fatou Kanté comme candidate du parti au scrutin uninominal, nous lui assurons que l’opposition gagnera à Yomou. Parce que nous, nous ne voulons que Mathieu, rien que Mathieu, sans lui nous allons quitter le parti RPG. Fatou n’est pas connue ici à Yomou, et elle s’est longtemps opposée au le RPG, nous nous demandons pourquoi le président l’a choisie pour être candidate du parti », a-t-il dit.

Reste à savoir quelle sera la réaction du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel face à cette protestation.

De Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

Lire

Députation à Koubia : 3 partis ont désigné leurs candidats

24 décembre 2019 à 10 10 29 122912

A un mois et trois semaines du 16 février 2020, date prévue pour la tenue des élections législatives, la plupart des candidats dans la circonscription électorale de Koubia sont connus. Trois partis présents dans cette préfecture ont rendu public les noms de leurs candidats, a appris le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Clôture de la convention du RPG : Alpha Condé s’attaque aux anciens PM « des gens qui ont deux noms de famille, deux extraits de naissance… »

23 décembre 2019 à 13 01 27 122712

Le RPG arc-en-ciel a bouclé hier, dimanche 22 décembre 2019, sa convention nationale à Conakry. La cérémonie de clôture de ces assises a été présidée par le président Alpha Condé, en présence de plusieurs membres du gouvernement et des cadres du RPG, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était au siège du parti à Gbéssia.

Lire

Primaires du RPG à Kankan : des jeunes du parti rejettent les résultats

20 décembre 2019 à 10 10 17 121712

Les personnes choisies par la coordination régionale du RPG Arc-en-ciel à Kankan pour être candidats du parti au pouvoir aux élections législatives du 16 février 2020 sont loin de faire l’unanimité à la base. Plusieurs jeunes de la formation politique dénoncent une mascarade et rejettent les résultats des élections primaires. Des élections organisées, selon eux, dans la plus grande irrégularité, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Alpha Condé demande plus de places aux jeunes : « On ne doit pas s’accrocher… » (convention RPG)

19 décembre 2019 à 21 09 42 124212

A la faveur de la cérémonie de lancement de la convention nationale du parti qui l’a porté au pouvoir, le chef de l’Etat guinéen, Pr Alpha Condé, a fustigé ce jeudi, 19 décembre 2019, les comportements de certains cadres du RPG. Des cadres qu’ils accusent de manœuvrer pour se maintenir à leurs postes, au détriment des jeunes et des femmes qui font pourtant la force du parti au pouvoir, rapportent les journalistes de Guineematin.com qui étaient au siège national du RPG arc-en-ciel à Gbéssia.

Lire