Port de pêcheCette  série de remise s’est déroulée en début de la semaine, lundi 20 octobre 2014, au port de Boulbinet, dans la commune de Kaloum. C’était à l’occasion d’une rencontre qui visait à sensibiliser le secteur de la pêche (pêcheurs, fumeuses et mareyeuses)  sur le virus Ebola et en même temps apporter un appui en distribuant des bâches pour le débarquement et le traitement du poisson.

Au cours de la cérémonie, le ministre de la Pêche, Lounceny Camara, a interpellé les bénéficiaires sur la qualité du produit de la pêche qu’ils doivent donner à la population. « Un produit qui doit être sain, car destiné directement au ventre des consommateurs », a-t-il précisé.

Le ministre a rappelé aussi que les produits halieutiques que la Guinée exporte sont observés  par nos partenaires étrangers. C’est pourquoi, précise-t-il, « ceux-ci aussi veulent recevoir des produits sains qui ne peuvent pas apporter des maladies dans leurs pays ». Puis, d’ajouter : « Nous devrons faire en sorte que notre littoral soit  indemne de cette épidémie Ebola » a suggéré Louncény Camara.

C’est  la Directrice générale du Fonds d’Appui au secteur de la pêche, Mme Kéita Hadja Fanta Konaté qui a présenté ces kits, composés de 50 bassines à robinet, 50 cartons d’eaux de javel, 50 seaux et 50 tabourets.

Quant aux 150 bâches, il  faut préciser qu’elles sont offertes  par  le Fonds Mondial pour la Nature. Elles sont destinées aux pêcheurs artisanaux du littoral afin que le poisson ne soit plus vendu à même le sol.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Commentaires