Les ONG Minéral Mérites et Amines Guinée ont organisé ce jeudi 12 juillet 2018, un atelier de vulgarisation d’un film portant sur les normes de l’ITIE à Banankoro. L’objectif était de faire comprendre aux communautés les normes de transparence prônées par l’ITIE, son fonctionnement et le rôle des communautés elles-mêmes en faveur de la transparence dans les industries extractives, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Cette rencontre a mobilisé des autorités locales, des acteurs de la société civile et d’autres citoyens riverains des zones minières de Banankoro. La délégation d’activistes de la société civile composée de membres de Minéral Mérites et d’Action Mines Guinée, leur a présenté un film réalisé par l’ITIE Guinée en collaboration avec la coopération allemande.

Ce film parle des normes de l’ITIE, initiative de transparence dans les industries extractives, de comment elle fonctionne et du rôle des communautés elles-mêmes pour asseoir la transparence au niveau local. Les missionnaires ont expliqué aussi aux communautés leurs droits et les relations qui doivent exister entre elles et les sociétés minières.

Et, cette activité a été saluée par les participants, à l’image de Samba Sanoh, président de la jeunesse et du sous-préfet de Banankoro, commandant Fran Mara. Tous les deux en ont profité pour dénoncer l’exploitation des mines locales par des « sociétés fantômes », et sollicité le soutien des ONG qui œuvrent dans le secteur pour « clarifier » les actions de ces sociétés.

Une sollicitation que les activistes de la société civile venus de Conakry ont acceptée, promettant l’implication de leurs organisations pour faire face à cette préoccupation des communautés.

De Banankoro, Moussa Oulen Traoré pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin