« Si monsieur Alpha Condé ne prend pas des dispositions pour respecter et faire respecter la constitution et les lois de la République ainsi que les accords, nous allons marcher pour demander son départ », a notamment menacé Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, à la fin de la marche du mercredi dernier, 20 septembre 2017.

Selon le chef de file de l’opposition guinéenne, sans manifester dans les rues, on ne peut rien obtenir avec le régime Alpha Condé, « même pas l’application des lois de la République » ! Parlant du retard des élections locales, l’opposant a rappelé que « les ivoiriens n’ont pas eu besoin de marcher et de manifester pour obtenir l’organisation à bonne date des élections législatives et locales, les sénégalais et les nigériens, la même chose. Les maliens même dans une situation sécuritaire tendue, ils ont organisé les élections. Chez nous, pour obtenir les élections législatives, on a marché pendant trois ans ».

L’air très déçu de la gouvernance de notre pays, Cellou Dalein s’est même interrogé : « Qu’a-t-on fait à Dieu pour nous donner des dirigeants comme ça, qui n’ont aucun souci de respecter la constitution alors qu’ils ont juré de la respecter et de la faire respecter ? Il faut que les guinéens marchent, qu’on les tuent pour que ce texte fondamental soit respecté par le président de la République », a-t-il déploré.

Pour le président de l’UFDG, les Guinéens ne doivent pas rester les bras croisés : « On ne peut pas laisser ce monsieur (Alpha Condé : NDLR) continuer à violer nos droits, notre loi fondamentale et les accords politiques ». L’annonçant comme un avertissement, Cellou Dalein Diallo a tenu à mettre solennellement en garde le Président Alpha Condé. « Si monsieur Alpha Condé ne prend pas des dispositions pour respecter et faire respecter la constitution et les lois de la République ainsi que les accords, nous allons marcher pour demander son départ »…

Après la première partie de ce discours, Guineematin.com vous propose la deuxième et dernière partie de cette communication :

Vidéo réalisée par Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com