Guillaume CurtisPar un décret publié dans les médias d’Etat, dans la soirée de ce mercredi 23 juillet 2014, le président Alpha Condé vient d’élever l’ancien secrétaire général du ministère des Mines au rang de Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics.

Comme on le sait, c’est récemment que monsieur Curtis a été  »suspendu » du département des Mines et de la Géologie où il a toute suite interdit d’accès ! Il lui était reproché d’avoir pris une décision qui ne lui revenait pas, concernant la vente (ô combien suspecte !) du permis de la SEMAFO. « Il autorisé la compagnie canadienne SEMAFO à vendre son permis d’exploitation des Mines d’or de Kéniero à New Dawn Mining », accusait à l’époque le ministre des Mines et de la Géologie, Kerfala Yansané. Saura-t-on jamais ce qui s’est réellement passé dans cette faire de vente du permis de la SEMAFO ?

Au-delà de ses qualités intellectuelles, ce neveu du président Condé (par adoption) est réputé grand-connaisseur de l’administration publique guinéenne.

Vous craignez des règlements de compte ?

Facebook Comments