À l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir (le RPG) d’hier, samedi 16 août 2014, le ministre de la Communication s’est, de nouveau, attaqué à nos confères du groupe Hadafo média ; mais, pas seulement…

« Je vous garantis que nous mettrons les journalistes indélicats aux pas avant l’élection présidentielle de 2015 », s’est engagé Alhousseiny Makanéra Kaké, devant les militants du RPG arc-en-ciel. À en croire le ministre de la Communication, c’est cette « mission » qui lui a été confiée par le régime RPG.

« Je n’ai des comptes à rendre à personne, si ce n’est à vous les militants du RPG », a précisé le ministre Kaké, déjà désavoué par certains cadres de ce parti, qui réprouvent cette manière dégradante de leur système.

À bien écouter Makanéra Kaké, c’est surtout la radio Espace fm qui semble le déranger, particulièrement l’émission phare de la radio, les grandes gueules dont les animateurs ont été pourfendus… « Les journalistes de la Radio Espace FM, dans leur émission les «grandes gueules », sont en train de prostituer la profession du journalisme pour arnaquer les gens qui ont peur d’eux », accusait Makanéra, laissant même temps entendre (peut être sans le savoir) que le régime actuel essaie de comprendre ceux qui peuvent dénoncer la mal gouvernance.

« Comme je leur ai dit de cesser leurs émissions, ils continuent à les diffuser, quand on va aller en justice, chaque émission sera frappée d’une amende. Et, s’ils ont de l’argent à payer, ils paieront, s’ils n’ont pas ces moyens pour payer, on mettra leurs biens en gages jusqu’à ce que l’argent soit payé », menaçait Alhousseiny Makanéra Kaké, ministre de la Communication, dans son français approximatif et quelques fois en langue nationale.

Assy Diallo

Commentaires