Boubacar Diallo disparaît avec des dizaines de milliers de dollars : ses parents entendus au tribunal

29 juin 2018 à 11 11 23 06236

Mohamed Barry, administrateur civil de son état, domicilié à Yimbaya, a été victime du vol d’importantes sommes d’argent de son coffre-fort. L’agent de sécurité, posté chez lui, est accusé de lui avoir soutiré les montants de 30 mille dollars et de 28 mille 850 euros en février 2016. Boubacar Diallo, après avoir effectué l’opération, s’est volatilisé dans la nature, laissant une partie du butin avec ses parents. Ces derniers ont été mis aux arrêts et leur procès s’est ouvert ce jeudi, 28 juin 2018 au tribunal de première instance de Mafanco, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Tribunal de Mafanco : le journaliste Moussa Moïse Sylla dans la salle d’audience

25 janvier 2018 à 11 11 02 01021

Moussa Moise Sylla, Directeur de la télévision privée « Espace TV » et un des animateurs de l’émission « Les Grandes Gueules », est arrivé dans la matinée de ce jeudi, 25 janvier 2018, au tribunal de première instance de Mafanco pour son jugement. Il est poursuivi pour des faits de « diffusion des secrets de défense », a appris un reporter de Gineematin.com qui est actuellement au tribunal.

Lire

Menaces de mort et injures publiques : un Lieutenant et un entrepreneur se contredisent à la barre

20 janvier 2018 à 12 12 57 01571

Entrepreneur de son état, Aboubacar Sylla a comparu hier, vendredi 19 janvier 2018, devant le Tribunal de Première Instance de Mafanco. Monsieur Sylla est poursuivi par son voisin le Lieutenant Thierno Hassane Sow pour violences, menaces de mort et d’injures publiques. Le prévenu a plaidé non coupable, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Moussa Moise sur les propos qu’il a tenus sur les GG : « c’était sans aucune pensée allant dans le sens de nuire »

15 novembre 2017 à 19 07 24 112411

C’est désormais connu ! Notre confrère du groupe Hadafo Médias sera jugé le 25 décembre prochain au Tribunal de Première Instance de Mafanco. Ainsi en a décidé le procureur du tribunal de première instance de Mafanco, Aly Touré, dans l’après-midi de ce mercredi 15 novembre 2017. Il lui est reproché « d’atteinte au secret de la défense ».

Lire

Meurtre d’une employée de MTN Areeba : le procureur furieux contre Amadou Dia

11 octobre 2017 à 9 09 43 104310

Les audiences criminelles se poursuivent au Tribunal de Première Instance de Mafanco. Hier, mardi 10 octobre 2017, c’est le dossier Amadou Dia, accusé du meurtre de Rouguiatou Camara qui a été requis et plaidé respectivement par le procureur Aly Touré et l’avocat de la défense, maître Macky Touré. Dans ce dossier, le procureur a requis 18 ans de réclusion criminelle tant disque la défense plaide la relaxe pure et simple pour « manque de preuves », rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était au tribunal.

Lire

Abus de confiance : un commerçant trimbale son associé en justice pour 15 millions GNF

14 septembre 2017 à 19 07 03 09039

Tahirou Bah et Moussa Diallo sont en relation d’affaires depuis plus d’une année. Le premier a remis au second un montant de plus de 20 millions de francs guinéens devant être fructifié. Les choses ayant tourné court, Tahirou Bah a traduit en justice Moussa Diallo pour abus de confiance. Les débats dans ce dossier ont débuté ce jeudi, 14 septembre 2017, au Tribunal de Première Instance de Mafanco, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Justice populaire en Guinée : des jeunes de l’Axe dénoncent les nombreux cas de lynchage

27 juillet 2017 à 20 08 27 07277

Les scènes de vindicte populaire continuent d’être dénoncées par nos compatriotes. C’est dans cette dynamique que s’est inscrite la Plateforme des Jeunes Leaders de l’Axe pour la Démocratie et le Développement (PJLDD). Elle l’a fait savoir ce jeudi 27 juillet 2017, à travers une conférence de presse qui a regroupé de nombreux acteurs, rapporte un reporter de Guineematin.com qui a suivi la rencontre.

Lire

Trafic d’êtres humains vers le Koweït : des peines de 3 à 5 ans requises contre les prévenus

24 juillet 2017 à 18 06 48 07487

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, les réquisitions et plaidoiries dans le dossier portant trafic d’êtres humains vers le Koweït ont eu lieu ce lundi 24 juillet 2017 à Mafanco. Le procureur Lansana Cissé a requis des peines allant de 3 à 5 ans de prison pour les six (6) prévenus, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Voyage vers le Koweït : six guinéens poursuivis pour trafic d’êtres humains au TPI de Mafanco

10 juillet 2017 à 23 11 05 07057

Le trafic d’êtres humains à destination de certains pays du golfe persique fait souvent la Une des médias. De nombreux témoignages font état de mauvais traitements infligés aux africains partis dans la région à la recherche du bonheur. Un réseau présumé de trafiquants d’êtres humains à destination du Koweït a récemment été démantelé à Conakry. Les présumés membres dudit réseau ont comparu ce lundi 10 juillet 2017 au Tribunal de Première Instance de Mafanco, rapporte un reporter de Guineematin.com qui a assisté à l’audience.

Lire

Circulation de la drogue : la guinéenne, les deux (2) Nigérians et les 5 Kg de cocaïne

27 juin 2017 à 17 05 44 06446

Les audiences criminelles se poursuivent dans les tribunaux de Conakry. Une affaire de trafic international de drogue était inscrite au rôle ce mardi 27 juin 2017 au Tribunal de Première Instance de Mafanco. Une guinéenne et deux nigérians, accusés d’être membres d’un réseau international de trafic de drogue, sont en jugement depuis quelques temps. La journée d’aujourd’hui a été consacrée aux réquisitions et plaidoiries des parties au procès, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Conakry : le chauffeur de taxi, les 3 voleurs et le gardien du chantier

20 avril 2017 à 16 04 31 04314

Noumandjan Diallo est un chauffeur de taxi qui travaille généralement la nuit. Régulièrement, il stationne devant des boites de nuit et autres restaurants de Conakry attendant un hypothétique client. Mais, en offrant ses services dans la nuit du dimanche à lundi 10 avril à un groupe de trois personnes, monsieur Diallo est tombé dans les filets de la gendarmerie avant de se retrouver, trois jours plus tard, à la maison centrale de Conakry.

Lire

Oustaz Taïbou et madame condamnés pour escroquerie : voici la liste de leurs biens saisis

14 avril 2017 à 16 04 18 04184

Comme annoncé par une précédente dépêche Guineematin.com, le juriste et islamologue, Mamadou Taïbou Bah (Oustaz Taïbou) et sa femme, Hassatou Baldé, ont été reconnus coupables d’escroquerie par le Tribunal de Première Instance de Mafanco. Le couple était poursuivi par le cambiste Thierno Nouhou Diallo dans une affaire portant sur 8 milliards 86 millions 321 mille 800 francs guinéens.

Lire

Affaire 8 milliards : Oustaz Taïbou et sa femme sont victimes de jalousie, dit la défense

7 avril 2017 à 18 06 49 04494

Comme indiqué précédemment, le procès opposant le cambiste Thierno Nouhou Diallo au couple Oustaz Taïbou Bah et son épouse madame Hassatou Baldé a été suspendu dans l’après-midi de ce vendredi 7 avril 2017. Ce procès d’escroquerie sur huit milliards six cent millions de francs guinéens au préjudice du cambiste a été renvoyé au vendredi 14 avril 2017 au tribunal de première instance de Mafanco pour le verdict, rapporte le journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Report du procès : Oustaz Taïbou retourne en prison

31 mars 2017 à 13 01 22 03223

Annoncés pour ce vendredi 31 mars, les plaidoiries et le réquisitoire du procès qui oppose le cambiste Thierno Nouhou Diallo au couple Oustaz Taïbou Bah et madame ont été reportés au vendredi prochain, a appris un reporter de Guineematin.com qui était au tribunal de première instance de Mafanco. 

Lire