Bobo Bah, FriaPlus de 50 ans de services, dans le secteur minier en Guinée, la société RUSAL, a laissé une tâche noire à l’égard de ses travailleurs Guinéens.  Tely Bobo Bah, ancien employé de l’Usine risque de devenir aveugle à vie, suite à un accident qu’il a eu à l’Usine.

Ancien agent de métrise à la fabrication, Tely bobo Bah était un agent actif à l’usine de Fria. Père de 4 enfants, une fille et trois garçons, il a contracté cet handicape le 25 Avril 2010 entre 16 hures 17 heures.

Lors d’une intervention sur une pompe amorce, juste après le travail des mécaniciens, Tely Bobo, à titre d’agent de métrise M1, aurait tenté de démarrer la pompe. Ainsi, la perflexe a lâché, une soude chauffée à plus de 100 degré s‘est déclenchée et a atteint ses yeux et son bras.

De 2010 à ce jour, la victime, Tely Bobo Bah, n’a pas vu la lumière et il peine aujourd’hui  à se nourrir et à nourrir ses enfants, avec la crise que traverse Fria. Dans une interview qu’on a eue avec lui, il a demandé le soutien moral et matériel de toutes les personnes de bonne volonté à lui venir au secours.

« Je demande aux personnes qui me connaissent et qui ne me connaissent pas de me venir en aide. De m’aider à me soigner ou à avoir la dépense pour mes enfants…», dit-il, très ému.

Pour ceux qui souhaitent apporter un soutien à M. Tely Bobo Bah, ils peuvent le joindre au 655651175.

Guineematin.com vous proposera, dans les heures qui suivent l’intégralité de son interview, réalisée  Fria par Fatoumata Kéïta pour Guineematin.com

Tel: (+224) 654 47 99 71

 

 

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin