Mamou : un jeune leader confirme les violences verbales contre le chef du quartier de Pétel

TPI MamouUn responsable de l’association des jeunes pour le développement de Pétel, Alpha Oumar Diallo, a confirmé l’incident survenu au marché Balia entre le chef du quartier et certains éléments de la couche juvénile qui participaient à la rencontre, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Mamou.

Il semble que tout a commencé avec la mise en œuvre du projet filets sociaux pour le nettoyage des lieux publics de la ville de Mamou : « c’est la maison mère qui s’occupait du recrutement de 150 jeunes pour les quartiers Pétel I et Pétel II en raison de 75 par quartier. Mais, les deux chefs de quartiers Alpha Yéro CAMARA de Pétel I et Mawdho BARRY de Pétel II n’ont pas choisi les jeunes qui devaient faire le travail. Ils ont plutôt privilégié les membres de leurs familles et ceux qui ont accepté d’acheter les cartes de membre du RPG-Arc-en-ciel. » Ainsi, le jour où ils sont venus signer les contrats, la jeunesse a vivement protesté contre ce favoritisme. Un affrontement a été évité de justesse. Il aura fallu l’intervention des responsables de la mère pour calmer les esprits surchauffés : les absents ont été immédiatement remplacés par les jeunes leaders des quartiers concernés.

Plus tard, les autorités locales ont annoncé l’arrivé du ministre Sanoussy Bantama SOW venu pour, disait-on, féliciter et encourager les jeunes qui ont accepté de faire le travail d’assainissement de la ville. Dans sa communication, le ministre en charge des guinéens de l’étranger a indiqué que les bénéficiaires doivent leur emploi temporaire au Pr Alpha CONDE avant de promettre aux jeunes participants des uniformes du 56ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée. Cette rencontre a eu lieu dans la concession du chef du quartier de Pétel I, Alpha Yéro CAMARA.

Au début de cette semaine, le chef du quartier de Pétel 2, Mawdho BARRY a aussi invité les jeunes leaders concernés par la mise en œuvre du projet filets sociaux au marché Balia pour accueillir le ministre Bantama SOW qui était sensé orienter sa communication sur les mesures de préventions et de lutte contre Ebola : « arrivé sur les lieux, nous avons constaté que le discours du ministre portait sur autre chose. Il ne parlait que du Pr Alpha CONDE et de ses réalisations. Aussitôt, les bruits ont commencé. La situation a dégénéré. Le chef du quartier de Pétel 2, Mawdho BARRY a même eu à échanger des mots pas aimables avec certains jeunes en colère» témoigne, Alpha Oumar DIALLO de l’association des Jeunes pour le Développement de Pétel.

Finalement, le ministre Bantama SOW a eu un entretien avec un groupe restreint au domicile du chef du quartier de Pétel 1, Alpha Yéro CAMARA : « Deux jours après, ils ont porté plainte contre certains jeune du quartier sous prétexte qu’ils ont gâté le meeting organisé par les deux chefs de quartiers. »

Informée du problème, l’honorable Djéssira TRAORE, député uninominal de Mamou au compte de l’UFDG a cherché à résoudre le problème à l’amiable avec l’implication du préfet Mory DIALLO et du Procureur Sékouba CONDE.

Pour le moment, il y a une forte probabilité de chance pour que la plainte du chef du quartier de Pétel 2 soit retirée suite aux multiples démarches du député uninominal de Mamou.

En attendant, il faut signaler que les deux chefs des quartiers de Pétel sont rejetés par leurs citoyens, certainement à cause de leur affiliation au RPG-Arc-en-ciel. Nous y reviendront !

Mamadou Moctar Barry (Mamou) et Idrissa Sampiring Diallo (Labé) pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS