DixinnDans la matinée de ce mardi 20 octobre 2015, il y a eu, dans la Mairie de Dixinn, la cérémonie d’installation du niveau délégué spécial de la commune issu de l’opposition (UFDG), Elhadj Samba Diallo, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Comme dans les autres communes de Conakry, la cérémonie a été présidée par le Gouverneur de la ville et président du conseil de ville, Soriba Sorel Camara, assisté des membres de son cabinet, de son conseillé juridique, du député de Dixinn, Aboubacar Soumah (UFDG), du 3ème vice-président de l’Assemblée nationale, Elhadj Abdoulaye Diouma Diallo (UFDG), du commissaire Aboubacar Kassé, porte parole de la police nationale, du Colonel Balla Samoura, commandant de la région spécial de Conakry, mais aussi de tous les chefs de quartier de la dite commune.

Dans son discours de bienvenue, le secrétaire général de la commune de Dixinn, Sékou Kanté a donné la position géographique de la commune avant de citer les différents partis politiques qui sont fortement implantés à Dixinn, avant de promettre une franche collaboration de tous les travailleurs de la commune avec la nouvelle équipe.

Prenant la parole, le gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara, a demandé à son conseillé juridique, monsieur Siba Zogotama, de procéder à la lecture de l’arrêté ministériel recomposant la nouvelle délégation spéciale de Dixinn, avant de rappeler les prérogatives de l’équipe qu’il s’apprêtait d’installer.

Dixinn, Elhadj Mamadou samba DialloPour sa part, le nouveau patron de la commune, Elhadj Mamadou Samba Diallo, a décliné ses priorités en tant que premier responsable Dixinn. Il a notamment cité des préoccupations comme la santé, l’éducation, l’assainissement, la sécurité, le rassemblement de tous les fils et de toutes les filles de ladite commune, etc. Pour lui, l’évènement d’aujourd’hui est « le fruit d’une longue lutte pour l’instauration de la démocratie et de l’Etat de droit en Guinée ».

Pour terminer, Elhadj Mamadou Samba Diallo a rendu hommage à tous les « combattants de l’opposition et particulièrement ceux de l’UFDG tués lors des différentes manifestations ».

L’autre aspect le plus important de la rencontre est l’absence très remarquée du président sortant, M’Bemba Bangoura, qui selon l’accord politique, entériné par l’arrêté ministériel, devenait vice-président de la délégation spéciale de Dixinn. Une absence d’ailleurs que le gouverneur de Conakry, Soriba Sorel Camara, justifiera par « des raisons de santé ».

Né il y a 62 ans dans la sous-préfecture de Dougountounny, préfecture de Mali, dans la région administrative de Labé, le désormais premier citoyen de Dixinn, Elhadj Mamadou Samba Diallo, est ingénieur agronome et chef d’entreprise.

De retour de Dixinn, Mamadou Alpha Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin