Tibou Kamara, ancien ministre, Transition, Après avoir partagé plusieurs heures avec le chef de l’État, le professeur Alpha Condé, à l’hôtel Raphaël, à Paris, l’ancien ministre d’État, ministre secrétaire général à la présidence de la République a accepté d’accorder quelques confidences à Guineematin.com, tard la nuit d’hier à aujourd’hui, lundi 30 novembre 2015.

Tout d’abord, l’ancien bras droit du général Sékouba Konaté s’est voulu méfiant : « On ne dit pas à la presse tout ce qu’on se dit avec un chef d’État », a introduit Tibou Kamara, confirmant tout de même avoir passé entre trois et quatre heures de temps avec le président Alpha Condé avant l’arrivée de Bah Oury.

Le deuxième mandat du président Alpha Condé sera différent de son premier mandat

Au cours de l’entretien téléphonique que Guineematin.com a eu avec le ministre Tibou Kamara (dont la majeure partie a été constituée de confidences en off), l’ancien journaliste pense que le président Alpha Condé va surprendre positivement les Guinéens au cours de son second mandat.

En parlant de rupture entre le premier et le second mandat, Tibou Kamara a parlé de l’expérience acquise à tout point de vue : que ce soit en administration ou en connaissance profonde des hommes.
D’ailleurs, le président Alpha Condé l’a lui même annoncé, son deuxième mandat (qui commencera le 21 décembre prochain) sera totalement différent du premier, à commencer par le choix des hommes qui composeront la prochaine équipe gouvernementale.

Bref, Tibou Kamara et Alpha Condé ont désormais l’air d’avoir enterré la hache de guerre pour revivre une amitié qui semble avoir survécu aux vicissitudes de l’histoire récente de la politique guinéenne. Ils donnent l’impression de vouloir revivre leur amicale relation comme pendant le bon vieux temps.
À suivre !

Nouhou Baldé pour Guineematin.com 

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin