Retraité à SintalySituée à seulement 5 kilomètres du centre ville de Pita, la commune rurale de Sintaly est aussi en manque d’eau potable. C’est du moins ce qu’à confié à l’envoyé spécial de Guineematin.com monsieur Mamadou Diouma Bah, fonctionnaire à la retraite. C’était dans la journée du mercredi 02 décembre 2015.

« On a un puits ici et il y a même un étudiant qui a fait son mémoire sur ça. Donc, si on a les moyens, surtout avec les ONG, avec l’aide on peut faire l’adduction d’eau à Sintaly », a dit le doyen Mamadou Diouma Bah.

Pour satisfaire les besoins de la population en eau potable, sans utiliser l’eau des deux rivières environnantes ou pour diminuer l’affluence des populations dans l’unique forage que compte le village, le doyen Mamadou Diouma Bah, fait appel à l’Etat et aux Organisations Non Gouvernementales, ONG

A rappeler que Monsieur Mamadou Diouma Bah, notable de Sintaly et ancien fonctionnaire au ministère du commerce est membre de l’ADP (Association pour le Développement de Pita).

Entretien réalisé à Sintaly (Pita) pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin