Boké, hôpital régionalDans la soirée d’hier, dimanche 14 Août 2016, aux environs de 17 heures, un gros engin gradeur a cassé une maison dans la commune urbaine de Boké au quartier Yomboya où il a tué une fille et blessé une autre, a appris Guineematin.com à travers un jeune du quartier.

Joint au téléphone, monsieur Jacques Andréa président de la jeunesse du quartier et conseiller communal explique : « c’est dans la famille Yeressayah juste à coté de la mosquée de Yomboya que la machine est venue surprendre deux filles dans leur chambre. L’une, vacancière âgée de 20 ans, élève qui passait en 10ème Année, a trouvé la mort sur place et l’autre a subi des fractures au niveau des reins. Mais les autorités ont aussitôt intervenu, le Préfet est venu, le Président de la délégation spéciale aussi. Le corps a été déposée à la morgue de l’hôpital régional et la commune à travers son président a pris la charge d’évacuer celle qui est blessée à l’hôpital ANAIM  de Kamsar », a-t-il  expliqué.

Mais, selon ce responsable du quartier, le chauffeur a pris la fuite et la société à laquelle la machine appartient n’a pas été identifié : « pour le moment, ni le chauffeur ni le propriétaire de l’engin qui a causé le dégât n’ont été identifié. Toutes les sociétés qui se sont rendues sur le lieu de l’accident ne reconnaissent pas cet engin parmi leurs machines », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, à en croire Boubacar Diallo, un jeune du quartier qui a joint Guineematin.com dès après l’incident, « si le chauffeur n’avait pas fuit on aurait eu un second cadavre, parce que tout le monde était en colère. Nous avions barricadé le carrefour Tripano pour empêcher toute circulation mais les autorités sont venues nous rassurer que la lumière sera faite sur la situation. C’est ainsi que nous avons levé le barrage ».

Enfin, monsieur Jacques Andréa nous a confié au téléphone qu’une enquête a été ouverte pour identifier le conducteur de l’engin et son propriétaire, affin de mettre la lumière sur cet incident à double perte.

Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 622 671 242 / 666 952 215

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin