Corps d'une fille découvert dans ce véhiculeUne découverte macabre et suspecte du corps d’une jeune fille au quartier Wanidara, dans la commune de Ratoma, à Conakry, a touché plus d’une personne avant-hier, vendredi 7 octobre 2016, a constaté Guineematin.com sur place, à un de ses reporters. 

Devant une foule de curieux, un des proches qui a exigé l’anonymat, explique « la victime, âgée de six ans, s’appelle Hariratou Barry, fille de Yaya Barry et de Aïssatou Bah. Elle a disparu le dimanche 2 octobre 2016, aux environs de 18 heures. Nous avons cherché par tous les moyens y compris l’internet pour alerter l’opinion, mais en vain. C’est finalement le jeudi soir que nous avons été appelés par des voisins pour nous dire que le corps d’une fille est retrouvée dans cette voiture ».

La voiture, de marque Infinity, de couleur blanche et aux vitres teintées (malgré l’interdiction de la police), est immatriculée RC 0508 AI. Elle appartient à un voisin des parents de la victime.

Interrogé sur les circonstances de cette découverte, le chef du secteur, Elhadj Demba Kéïta, se dit choqué et accuse ses citoyens de ne l’avoir pas informé, ni de la disparition, ni du drame. Monsieur Keïta indique d’ailleurs que les enfants disparaissent souvent de son secteur : « il y a deux semaines, une fille kissienne, perdue dans le quartier, a été retrouvée à Pamelap, sur les frontières Guinéo-léonaises ».

Pour sa part, le médecin légiste, dépêché sur les lieux, explique qu’il n’y a plus de doute « la fille est bel et bien morte. Elle est décédée depuis au moins 36 heures », a expliqué à Guineematin.com Dr Mouctar Diallo. Il s’est gardé toutefois de dire quoi que ce soit sur le corps et éventuellement des traces, préférant laisser cette charge à son mandataire, le médecin légiste officiel.

Finalement, c’est hier, samedi 8 octobre, à 18 heures, que la fillette, devrait rejoindre sa dernière demeure. Aux dernières nouvelles, le propriétaire de la voiture et les deux parquetiers sont dans les locaux de la brigade d’investigation de la gendarmerie de Kipé pour des fins d’enquêtes.

À suivre !

Abdallah Baldé pour Guineematin.com 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin