fode-oussou-fofanaL’Assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG a été présidée, ce samedi 17 décembre 2016 par Fodé Oussou Fofana dans le « couloir », à l’entrée du siège du parti, en chantier, à Commandayah, a constaté le reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Prenant la parole à l’occasion de cette assemblée générale, le vice-président de l’UFDG a demandé aux militants du parti de ne pas se laisser distraire par la polémique actuelle sur une éventuelle candidature du président actuel pour une troisième mandature.

« Il est important que nous ne débattons plus sur cette question du troisième mandat du président. Il y a des choses importantes dans ce pays. Ne nous laissons pas distraire par Alpha Condé. La constitution a déjà réglé ça. C’est le système communiste ! Pour cacher les faiblesse de sa gouvernance, ils sont entrain d’inventer des histoires pour nous détourner des vrais problèmes du pays », a dit Fodé Oussou Fofana.

Concernant les querelles entre les conseillers de la Cour Constitutionnelle, le président du groupe parlementaire des libéraux démocrates, c’est bien la position du président de l’institution, Kèlèfa Sall, lors de l’investiture du président qui lui vaut ses ennuis avec les autres conseillers.

« C’est parce que monsieur Kèlèfa Sall a dit, lors de l’investiture de Alpha Condé, de ne pas écouter les sirènes  révisionnistes qu’il n’est pas d’accord avec certains de ses collaborateurs. Sinon, tout le monde sait que c’est lui qui doit présider toutes les réunions de l’institution. Mais, actuellement, vous voyez ce qui se passe là-bas », a déploré l’opposant.

A suivre !

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620848501               

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin