« Si Alpha Condé (NDLR : président de la République) nomme des chefs des quartiers, nous nommerons nos chefs des quartiers et nos maires ! », annonce le vice-président de l’UFDG, Docteur Fodé Oussou Fofana, a appris Guineematin.com, à travers ses deux reporters qui sont actuellement (13 heures 50) au siège de l’UFDG.

L’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG se tient pendant que les représentants de ce parti à l’Assemblée nationale éprouvent des difficultés à faire passer une modification du code électoral proposée par l’accord politique du 12 octobre dernier.

Avec ce revirement du pouvoir, le principal parti de l’opposition semble aujourd’hui presque seul contre tous, étant entendu que des représentants de la société civile et des petits partis politiques ont déjà annoncé être contre cet accord politique, notamment le point deux (2) qui traite du mode d’élection des conseils des quartiers et des districts.

Mais, contrairement à ces petits partis et acteurs de la société civile qui ne peuvent compter que sur les médias pour exprimer leur désapprobation, l’UFDG (très populaire et ayant des militants engagés et plus déterminés que leurs responsables) a déjà prouvé sa capacité de mobilisation. Ce qui fait qu’on risque d’assister à des manifestations qui pourraient troubler les activités économiques en Guinée dans les semaines et mois à venir, si les positions restent statiques…

A suivre !

Alpha Assia Baldé et Abdoulaye Oumou sont au siège de l’UFDG pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin