Mamady Kalo, comptable FMK (fédération Mouna Fanyi de Kindia), et son chauffeur, Koly Soua Kolié ont connu une fin des plus cruelles le mardi dernier, 03 janvier 2017. Ils ont été assassinés de sang froid par les populations de Sancardo. Et, la femme de monsieur Kalo, nourrisse, n’a eu sa vie sauve que grâce à la stratégie d’une personne qui verra sa maison vandalisée plus tard.

Au cours d’un entretien accordé au correspondant de Guineematin.com à N’zérékoré, le président de la délégation spéciale de Kissidougou, Paul Kéita a expliqué que c’est un grave malentendu qui est à la base de cet assassinat.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose la version du président de la Délégation spéciale de Kissidougou : « Ces gens venaient la nuit, ils ont cogné un animal  et le soc a gâté le radiateur du véhicule.  Alors, de très bonne foi, le monsieur a voulu voir le propriétaire de l’animal que quelqu’un connaissait. Ainsi, ils sont venus en semble. Mais, un monsieur a téléphoné pour dire à Sancardo (le nom du village où s’est produit l’assassinat) qu’il y a une voiture blanche qui arrive vers vous et que ce sont des voleurs d’enfants qu’il faudra arrêter. Donc, les gens de Sancardo se sont mobilisés et ont attendu. Quand les voyageurs sont arrivés devant la foule, le chauffeur s’est arrêté. Selon ce qu’on a appris, ils n’ont même pas donné l’occasion aux occupants de parler. Ils se sont jetés sur les deux. Mamady Kalo, un monsieur très connu à Kissidougou. La deuxième personne, c’est Koly Soua Kolié, qui conduisait le véhicule en provenance de Conakry. Quand à la femme nourrisse qui était avec eux, quelqu’un l’a prise pour l’amener chez lui. Et, ce dernier a pu la protéger quelque part. Mais, ils sont aussi partis vandaliser la maison de ce dernier à la recherche de la femme nourrisse. On a donné l’information en ville et les services de sécurité se sont rendus sur les lieux », a dit le patron de la mairie, ajoutant que les enquêtes pour l’arrestation des auteurs sont en cours.

De N’zérékoré, Kolié Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (+224) 628 93 19 28 

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin