Manque de carburant et d’électricité à Conakry : circulation perturbée sur l’axe Hamdallaye-Bambéto

image d’archive

Selon des informateurs de Guineematin.com, la circulation est perturbée actuellement (20 heures 50′) sur la route Le Prince, notamment au niveau de l’axe Hamdallaye-Bambéto. A en croire plusieurs sources, les jeunes sont révoltés à cause du manque du carburant, doublé du manque d’électricité.

Depuis l’après-midi de ce lundi 30 janvier 2017, la crise du carburant qui se fait déjà sentir dans plusieurs préfectures du pays a été ressentie dans la capitale guinéenne. Des stations fermées et d’autres inaccessibles à cause de très longues files d’attente. Certains annoncent avoir acheté un litre à quinze mille francs guinéens et d’autres jurent avoir fait plusieurs tours sans trouver une goutte d’essence.

« J’ai confié ma moto et je suis venu me laver d’abord. J’essaierai un peu plus tard », a dit un de nos contacts à Hamdallaye.

Au moment où au sommet de l’Etat on est plutôt heureux avec l’élection du président Alpha Condé à la présidence de l’Union africaine, ça grouille à la base. C’est comme pour dire que le chef de l’Etat guinéen devrait se concentrer un peu plus sur le fonctionnement interne de son pays au lieu de passer tout son temps entre les avions et les grands hôtels des capitales africaines et autres.

A suivre !

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS