« Si l’opposition est républicaine comme elle le dit, elle doit venir, parce que c’est une République qu’on honore » ! « L’élection du professeur Alpha Condé n’a rien à avoir avec le RPG ! C’est une élection du peuple de Guinée », dit M’bany Sangaré.

Ce lundi 30 janvier 2017, le président de la République, le professeur Alpha Condé, a été élu président de l’Union africaine pour un an. Dès après cette élection, un reporter de Guineematin.com a rencontré monsieur M’Bany Sangaré, secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et secrétaire national de la jeunesse du parti au pouvoir, le RPG arc-en-ciel. Avec lui, nous avons parlé de l’accueil que le parti compte réserver au président de la République le jeudi 02 février prochain, de ce que cette élection supranationale pourrait apporter à notre pays et à son parti, le RPG arc-en-ciel, notamment dans la perspective des futures élections locales.

Décryptage !

Guineematin.com : Bonjour monsieur M’Bany Sangaré, le président Alpha Condé vient d’être élu président de l’Union africaine. Quels sont vos premiers sentiments ?

M’Bany Sangaré : Je remercie votre organe, Guineematin.com que j’ai l’occasion de feuilleter chaque matin. En effet, l’élection du professeur Alpha Condé constitue pour nous un motif de fierté et de satisfaction, dans la mesure où le peuple de Guinée s’est toujours battu aux côtes de ses pères africains pour l’édification de l’Afrique, pour une Afrique unie, pour une Afrique émergente. Le Président Ahmed Sekou Touré- paix à son âme- était un membre actif de la création de l’OUA, en 1963. Le Général Lansana Conté est venue, il a continué également le même combat au sein de ses pairs pour que la Guinée, pour que l’Afrique, aille de l’avant. C’est ce qui a expliqué la participation de la Guinée aux côtés de nos frères du Liberia, de la Sierra-Leone et de la Guinée-Bissau sous Lansana Conté. Et, malheureusement, les deux premiers chefs d’Etats légitimes et légaux n’ont pas eu la chance de briguer ce mandat, d’assumer cette fonction africaine. Et, c’est au tour du professeur Alpha Condé que Dieu récompensera, que l’Afrique récompensera, la Guinée à travers son président, le professeur Alpha Condé. Donc, moi, je ne peux que m’en réjouir, je ne peux qu’exprimer ma satisfaction et toute ma joie à cet effet.

Guineematin.com : qu’est-ce que cette présidence de l’Union africaine va apporter à la Guinée ?

M’Bany Sangaré : la présidence de l’Union africaine apportera beaucoup de choses à la Guinée. La Guinée était presque perdue, la diplomatie guinéenne était presque morte, la Guinée n’avait pas la parole, la Guinée n’avait droit à aucun poste international. En assumant la présidence en exercice des chefs d’Etat en Afrique, cela donnera un renouveau à la diplomatie guinéenne, un élan fort à la coopération internationale. C’est pour cette raison que la Guinée comme le professeur Alpha Condé l’a dit, la Guinée revient, reprend sa place dans l’échiquier international, la Guinée reprend sa place dans le concert des nations. C’est pourquoi, la Guinée aura la parole et au niveau des Nations Unies et au niveau de toutes les organisations africaines et internationales. C’est pour cette raison que la Guinée sera reconnue. Avant Alpha Condé, la Guinée était perdue, quand tu partais en France ou ailleurs, tu dis que tu es de la Guinée, on va te demander si c’est la Guinée Bissau ou si c’est la Guinée Équatoriale, ce n’est pas la Guinée Conakry. Mais, maintenant, la Guinée Conakry revient avec force avec cette élection du professeur Alpha Condé.

Guineematin.com : dites nous comment se prépare l’accueil du président de la République

M’Bany Sangaré : l’accueil se prépare bien. Quand le professeur Alpha Condé a été proposé par la CEDEAO comme candidat unique des 16 pays de la CEDEAO, les cadres du gouvernement, les cadres du RPG arc-en-ciel, ont créé un comité d’organisation pour préparer cette victoire. Et, aujourd’hui, je peux vous dire que la grande commission d’organisation comprend assez de commissions de travail, chacune de ces commissions est aujourd’hui sur le terrain pour les derniers préparatifs de cet accueil. Et, je vous avoue que depuis samedi dernier jusqu’à maintenant, toutes les entités guinéennes sont en train d’être mobilisées , que ce soit au siège des partis politiques, que ce soit dans les communes, les différents élus locaux, chacun est en train de se lever pour travailler pour la réussite de cet événement. Nous venons de boucler la tournée qui nous a conduits dans les communes de Matam, Kaloum, Dixinn, Ratoma et de Matoto.

Guineematin.com : est-ce que cette élection du président Alpha Condé à l’Union africaine peut aider le RPG arc-en-ciel pour gagner les prochaines élections locales ?

M’Bany Sangaré : L’élection du professeur Alpha Condé n’a rien à avoir avec le RPG ! C’est une élection du peuple de Guinée. S’il est Président de l’Union africaine, ce n’est pas une affaire du RPG seulement, c’est une affaire de l’ensemble du peuple de Guinée, tous les partis politiques confondus. Il n’y a pas de considération politique, il n’y a que le peuple de Guinée qui accueille le Président de l’Union africaine ! C’est le peuple de Guinée qui accueille un de ses fils. La Guinée est reconnue à travers un de ses fils, la Guinée doit le lui reconnaître. Le RPG arc-en-ciel s’en réjouit parce que ça prouve que le RPG arc-en-ciel ne s’est pas trompé en choisissant le Professeur Alpha Condé comme président d’un parti et candidat aux élections présidentielles et qui a remporté. Ce qui voudrait dire que le RPG ne fait qu’être honoré par les actes qu’Alpha Condé pose.

Guineematin.com : récemment vous avez invité l’opposition à participer à l’accueil du Présent de la République. Est-ce cette invite est toujours à l’ordre du jour ?

Guineematin.com : nous avons dit que cette fête est au-delà des partis politiques, c’est le peuple de Guinée qui participera à cet accueil. Si l’opposition est républicaine comme elle le dit, elle doit venir, parce que c’est une République qu’on honore. S’ils disent qu’ils sont de l’opposition républicaine, il n’y a pas de raison qu’ils ne puissent pas venir accueillir le Président de la République.

Guineematin.com : c’est la fin de cet entretien, un dernier mot ?

M’Bany Sangaré : mon dernier mot, c’est d’appeler le peuple de Guinée à resserrer les rangs et d’accueillir le professeur Alpha Condé le jeudi 02 février 2017 dans la plus grande ferveur, dans la plus grande unité parce que la Guinée est un peuple uni, un peuple un et indivisible. Quand la nation est interpellée, les fils de la Guinée doivent se lever pour la défendre. Voilà l’appel que je lance à tous ceux qui sont patriotes en Guinée, que c’est la République qui est interpellée. Donc, ça ne doit pas laisser quelqu’un en sommeil.

Guineematin.com : merci monsieur M’Bany Sangaré d’avoir répondu à nos questions.

M’Bany Sangaré : c’est à moi de vous remercier.

Entretien réalisé et décrypté par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin