Le verdict vient de tomber dans le procès opposant l’homme d’affaires et PDG du groupe GUICOPRESS, Kerfala Person Camara, alias KPC, à l’ancien journaliste, devenu leader politique, Elhadj Thierno Mamadou Bah, au tribunal de première instance de Dixinn, dans la matinée de ce jeudi 27 avril 2017.

Selon un reporter de Guineematin.com qui est actuellement sur place, le tribunal a réfuté les accusations de diffamation et de chantage articulées contre l’opposant et leader de la NGC par le patron de GUICOPRESS, proche du régime Alpha Condé.

Par contre, le tribunal a reconnu l’ancien journaliste et patron de l’hebdomadaire « Le Défi » coupable de « tentative de diffamation » et l’a alors condamné à un an de prison avec sursis.

A rappeler que l’accusé, Elhadj Thierno Mamadou Bah et son avocat, maître Salifou Béavogui ont immédiatement annoncé qu’ils interjettent appel de cette condamnation.

A suivre !

Du TPI de Dixinn, Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin