A l’absence du chef de file l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, en séjour à Abidjan pour assister au congrès du RDR, un hélicoptère de l’armée guinéenne aurait survolé son domicile privé à Dixinn en captant des images dans la matinée de ce samedi, 09 septembre 2017. Et, évidemment, l’assemblée générale hebdomadaire de son parti, l’UFDG, n’a pas passé cet évènement sous silence.

Selon Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, et qui a présidé l’assemblée générale à l’absence du président, son parti va demander des explications au président Alpha Condé.

« Ce matin, à son insu, d’une façon lâche, de 9 heures 40 jusqu’à 9 heures 55′, un hélicoptère de l’armée guinéenne était entrain de survoler le domicile privé du président Cellou Dalein Diallo. Non seulement l’hélicoptère a survolé son domicile ; mais, en plus, on a vu des gens qui prenaient des photos », a annoncé Fodé Oussou Fofana.

Pour le vice-président de l’UFDG, c’est acte d’intimidation du parti et de son président. « Personne ne peut intimider l’UFDG », a dit avec insistance Docteur Fodé Oussou Fofana, ajoutant que la direction nationale de l’UFDG se retrouvera pour demander des explications au président Alpha Condé « personnellement » et à son Gouvernement.

« On ne peut pas faire ça dans un pays normal. Nous savons que quand Cellou Dalein Diallo dit qu’il y a manifestation, au niveau de Sékourouréya, personne ne dort. Mais, on ne peut pas nous intimider », insiste-t-il, faisant allusion aux manifestations annoncées à partir du 20 septembre et qui se répéteront chaque mercredi.

A suivre !

Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél.: 622680041

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin