Les Forces Sociales ont exprimé leur satisfaction pour la réussite de la journée ville morte de ce lundi, 16 juillet 2018. Elles l’ont fait savoir à travers une déclaration rendue publique dans la soirée de ce lundi au siège de la PCUD (Plateforme des Citoyens Unis pour le Développement) avant d’annoncer des séries de marches pacifiques dans la capitale, a appris sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Depuis l’augmentation du prix du carburant à la pompe, passant de 8 000 à 10 000 francs guinéens, les Forces Sociales sont entrain de multiplier les initiatives pour contester cette décision unilatérale. Dans leur déclaration, les Forces Sociales se sont réjouies de la journée ville morte de ce lundi. « Les Forces Sociales de Guinée se félicitent de l’observation du mot d’ordre de journée ville morte dans les cinq communes de Conakry, en lieu et place de la marche pacifique initialement programmée pour aujourd’hui contre l’augmentation du prix du carburant à la pompe. Les Forces Sociales de Guinée, renouvellent leurs sincères félicitations au vaillant peuple de Guinée pour sa confiance et sa sérénité malgré les intoxications qui ne visent qu’à distraire les citoyens », a dit le porte-parole, Ibrahima Diallo.

Prêtes à poursuivre le combat jusqu’à la satisfaction de leur revendication, les Forces Sociales ont annoncé deux nouvelles dates pour des marches pacifiques à Conakry. « Afin de rester fidèle à notre revendication sociale et rassurer davantage les citoyens, les Forces Sociales de Guinée informent l’ensemble du peuple de Guinée que les nouvelles dates retenues pour la marche sont le lundi 23 juillet et le jeudi 26 juillet 20018. »

Selon les organisateurs, pour le lundi 23 juillet 2018, l’itinéraire sera du rond-point Tannerie (point de départ) en passant Aéroport Gbessia, Kénien, Bellevue et l’esplanade du stage du 28 septembre (point de destination). En ce qui concerne la marche du jeudi 26 juillet 2018, l’itinéraire retenue est le stade du 28 septembre de Dixinn (point de départ) en passant par Donka, Pont Moussoudougou, Sans fil, Marché Niger, Avenue de la République et la Primature (point de destination)

En fin les Forces Sociales ont demandé à l’ensemble du peuple de Guinée de sortir massivement soutenir la marche verte qui sera organisée demain mardi, 17 juillet 2018 par l’inter-centrale CNTG-USTG.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin