Comme annoncé dans nos publications, la Guinée a célébré ce mardi, 02 octobre 2018, le 60ème anniversaire de son accession à l’indépendance. A Conakry, c’est sous la présidence du chef de l’Etat, Professeur Alpha Condé, que les activités se sont déroulées au stade du 28 septembre, aménagé à cet effet. Aux côtés du président guinéen, il y avait 11 autres chefs d’Etats africains, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

C’est devant les présidents : Macky Sall du Sénégal, Aly Bongo Odimba du Gabon, Denis Sassou Guesso du Congo, Ibrahim Boubacar Kéïta du Mali, Mouhamadou Issoufou du Niger, Nana Akoufou Ado du Ghana, Faure Gnassimgbé Eyadema du Togo, Mohamed Ould Abdel Aziz de la Mauritanie, Georges Weah du Libéria, Rock Marc Chritian Kaboré du Burkina, Idriss Deby Itno du Tchad et plusieurs autres personnalités que les guinéens ont célébré cette fête nationale.

Attendu à 08 heures 55 minutes, selon le programme officiel, c’est aux environs de 11 heures et quart que le chef de l’Etat, Alpha Condé, a fait sa première apparition au stade. Tout de blanc vêtu (couleur préférée des compagnons de l’indépendance), le président guinéen a fait le tour du stade à bord d’un véhicule pour saluer les populations massivement mobilisées et qui l’ont accompagné à leur tour par des applaudissements.

Après, ce fut l’installation des officiels qui a été suivie d’une prestation de certains artistes comme Sékouba Kandia Kouyaté, Lama Sidibé, Djibrila Soumah « Koumi » ainsi que les balais africains de Guinée. Cette animation a pris fin par la libération de 60 colombes qui symbolisent les 60 ans d’indépendance de la Guinée.

Quant aux différents défilés, ils n’ont commencé qu’aux environs de midi par les civils à travers les associations et autres organisations socioprofessionnelles, suivis du défilé militaire qui était, sans doute, le plus attendu et qui a émerveillé le public.

Justement, par rapport à ce défilé militaire, il y a eu entre autres : les conservateurs de la nature communément appelés les agents des eaux et forêts, la police, la gendarmerie, la marine marchande, l’infanterie, les commandos d’élites, les forces spéciales, etc.

Il faut rappeler que tous ces corps habillés ont défilé avec une armada d’armes de défense sous les applaudissements du public et des chefs d’Etats présents à la rencontre.

La rencontre a pris fin aux environs de 13 heures 45 minutes par le chant en chœur de l’hymne national de la Guinée suivi du lancement des feux d’artifices aux couleurs de la nation.

De retour du stade, Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin